09/06/2004

Shannon Wright - Over The Sun

Jamais la violence n'aura été si douce, jamais l'électricité n'aura provoqué autant de poésie, jamais je ne pourrais me passer de Shannon Wright, singer-songwriter américaine dont le dernier album 'Over The Sun' vient de sortir. Et elle a réussi l'exploit, et ce n'est pas rien, de faire au moins aussi bien que sur 'Dyed In The Wool', album dont l'urgence poétique m'avait déjà fait frémir au plus profond de ma chair. Et les 30 secondes d'ouverture au mellotron passées, j'ai retrouvé dans le 'With Closed Eyes' introductif cette sensiblité punk à fleur de peau (je sais, c'est contradictoire à première vue dit comme ça), ce mélange de rage, de pleurs et d'émotions, magnifié par la production pleine de naturel de Steve Albini et le jeu tout en finesse de Christina Files à la batterie, a de tels accents de sincérité que les murs de mon appart' en frisssonnent encore. Bon, si vous cherchez un album confortable, passez votre chemin, ce n'est pas le genre de la maison de se laisser dans dans le pathos pour faire pleurer dans les chaumières, c'est à nous auditeurs de faire le pas vers sa musique, mais une fois ce pas franchi, nous ne pourrons plus jamais observer le monde qui nous entoure de la même faço et nous dire que, peut-être nous n'avons jamais été aussi proches de l'abîme. Perspective sinistre et réjouissante à la fois...
 
A lire : l'interview de Shannon par votre serviteur dans le magazine RifRaf de juin et une superbe chronique sur le site
http://www.indiepoprock.net/review.php?id=650

21:20 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.