23/06/2004

Feux Rouges de Cédric Kahn

 

Genre: Thriller Durée: 1h46
Réalisé par:Cédric Kahn
Avec:

Jean-Pierre Darroussin, Carole Bouquet, Vincent Deniard, Charline Paul, Jean-Pierre Gos


Des types champions dans l'art de miser sur le mauvais cheval, il y en a un paquet mais Antoine (J-P Darroussin) est un maître en la matière. Le jour de leur départ pour aller rechercher leurs mômes en colo dans les Landes, il ne trouve rien de mieux que d'éponger sa soif avec un peu trop d'ardeur pour devenir de plus en plus irascible au fil des kilomètres. Les rapports tendus entre Antoine et Hélène (C. Bouquet), on les devine déjà tendus dès la scène d'ouverture du film, lorsqu'Antoine envoie un mail à sa femme genre "je t'aime je suis content de partir en vacances avec toi" avec un air de chien battu qui en dit long sur les tensions au sein de son couple. Et nous suivons ainsi la déchéance de ce pauvre type, mal dans sa peau, névrosé, voire pathétique, à première vue admiratif des succès professionnels de sa femme alors qu'il en est vert de jalousie. Et d'ailleurs, l'inévitable arrive après un arrêt de trop sur le bord de la route, Hélène disparaît. Où est-elle passée, qui lui est-il arrivé... Antoine vit un cauchemar éveillé... jusqu'à l'apocalypse.

 

Adepte des adaptations de romans (L'Ennui de Moravia c'était lui), Cédric Kahn adapte ici Simenon et parvient à rendre palpable un suspense qui suinte de tous les pores de notre anti-héros, type paumé qui ne sait plus communiquer et ne sait plus affirmer sa masculinité qu'entre bière et whisky. Même si je trouve le portrait d'Antoine un peu complaisant dans sa lâcheté et son désir de réparation et la fin un peu paresseuse, la manière dont Cédric Kahn enchaîne averc brio les mini-suspenses tiend le spectateur en haleine pendant 1h45 et il se demande quand la descente aux enfers d'Antoine va prendre fin. Ajoutons une musique judicieusement choisie (Nuages de Claude Debussy, avec ses cordes angoissantes et ses bois bucoliquement sombres), un glissement subtil de la chronique d'un couple en crise vers un thriller haletant et des acteurs en très grande forme (notamment Jean-Pierre Gos en inspecteur, froid et humain à la fois) et on obtient un film plus que recommandable


21:56 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Rafle sans riffle Je me promenais par ci par là entre les rets du net à la recherche d'une major de luxe pour notre prochain CD, quand soudain je tombais complètement par jawar sur ce site de DFTP dont je ne compris que bien plus tard, après une lecture ensommeillée, la signification, somme toute un peu débile mais semblant marquer la réminiscence d'une enfance passée dans ces bosquets du Hainaut Occidental pas très loin du parc Botanique (surnommé ainsi par l'ancien bourgmestre PSC de Frasnes-les-Buissenal). Je crois même que Jean (c'est-à-dire l'ancien bourgmestre de Frasnes, qui à ce moment de l'histoire ne l'était pas encore) y tenait là une boutik pour y vendre des petits cailloux de plomb pour les enfants. Oui, je me rappelle maintenant, on pénétrait dans son magasin et on entendait alors ce chanteur fou des Pink Floyd dans The Piper At The Gates Of Dawn. Il nous disait alors, empli de nostalgie, que tout ça lui rappelait sa dernière conquête en date, femme qu'il rencontra lors du tournage du film Big Trouble in Little China (1986) dans lequel jouait Cary-Hiroyuki Tagawa.
Voilà, j'y ai mis suffisamment d'indices incompréhensibles mais est-ce que c'est toi, Fab, qu'on a rencontré dans toutes ces occasions et/ou endroits cachés dans le texte?
Je m'excuse si ce commentaire n'a rien à voir avec le film

Écrit par : Yorick | 24/06/2004

Oui et non Si je reconnais certaines références dans le texte (Major Deluxe, Jawhar,la jeunesse en HO) c'est parce que je fais partie occasionnellement de la bande Top 5 Records. Par contre d'autres indices ne me disent rien, ne me confonds-tu pas avec Fab D? Moi c'est Fab V. Remarque on vient du même bled, on écoutait lamême musique qd on était ados, peut-être nous connaissons-nous quand même. Et bienvenue sur mon blog!!!

Écrit par : Fab | 24/06/2004

100 % exact Oui, de fait, je confondais bien avec Fab D. Merci pour l'eclaircissement, je crois que maintenant on peut enfin laisser les gens mettre des commentaires plus intéressants que le mien à propos du film. Merci beaucoup pour les encouragements, ça nous fait bien plaisir.

Écrit par : Yorick | 24/06/2004

rate c'est uma ;)
mais c'est genial d'avoir reagit !!! t'es le seul a avoir des c**** !!

Écrit par : vanessa | 24/06/2004

bonsoir très émue par ton commentaire merci.... heuuu uniquement brune la leffe ;-)))))) bonne soirée

Écrit par : Ange | 24/06/2004

Les commentaires sont fermés.