11/11/2004

The Fiery Furnaces

The Fiery Furnaces, un gars, une fille de plus et basta ? Pas vraiment. Alors que les White Stripes et les Kills ont été bien plus médiatisés (surtout les premiers), la fratrie Eleanor et Matthhew Friedberger ont bénéficié d'une couverture presse bien moins abondante, à mon plus grand regret. Et vous pouvez me jeter la première pierre, car aujourd'hui encore, un an après avoir écrit la chronique de leur premier album, je me dis que j’ai loupé quelque chose, une occaz’ comme on en reçoit finalement peu sur un an. Cetes, la chronique était bonne, mais en la relisant aujourd’hui, et à l’aune d’une énième écoute de cet album prodigieux, il y a comme une sensation de décalage qui subsiste.

 

Car ces fourneaux furibards ont un talent bien particulier, celui de fondre en un ensemble cohérent les influences les plus hétéroclites, du blues bien cracra tendance sudiste à la country la plus dépravée en passant par le psychédélisme Pink Floyd du meilleur cru. Alors que tant d’albums souffrent d’une uniformité affligeante et donnent l’impression d’écouter le même morceau de la première à la dernière seconde, la musique du duo new-yorkais a le naturel désarmant de la diversité et la perversité de l’éclectisme, le tout enrobé d’un son qui n’appartient qu’à eux, . Avec des textes qui ne sont pas en reste, où la colère n’est pas seulement colère, où l’ironie n’est pas qu’ironie, où les platitudes du quotidien sont sublimées par un lyrisme cru(el), les Fiery Furnaces ébauchent une œuvre qui dépasse de loin le standard de la production, celle que l’on réécoutera dans dix ans avec la même envie, la même force, la même rage.

 

Deux albums à découvrir

The Fiery Furnaces – Gallowbird’s Bark (Rough Trade)

The Fiery Furnaces – Blueberry Boat (Rough Trade)



11:16 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

musique c'est particulier, mais agréable, j'aime bien. Merci pour toutes ces surprenantes découvertes!

Écrit par : sodeva | 11/11/2004

Sodeva Et encore ce n'est qu'un des aspects de ce qu'ils font, ce titre n'est pas très représentatif, d'ailleurs, aucun titre ne pourrait résumer leur musique, toutes leurs chansons ont leur personnalité propre, et ça c'est très fort!

Écrit par : Fab | 11/11/2004

Bonjour, Fab et merci pour la gentillesse de tes mots.

Écrit par : Tony | 11/11/2004

concert je me trompe: le concert auquel je pensais c'est le 24 novembre et c'est Peraya(en écriture phonétique...je sais pas du tout comment ça s'écrit^^)

Écrit par : Dinou | 11/11/2004

.... Musicalement vôtre comme on pourrait dire.... ;))

Écrit par : promethee | 11/11/2004

Les commentaires sont fermés.