24/11/2004

Shunatao - Tribute To

Prenez une bonne dose d’encre noire, mettez au milieu un gros pétard pirate qui balance des fléchettes multicolores dans tous les sens, remixez le tout à la façon d’un Desproges se moquant de son propre cancer, et vous obtiendrez Shunatao, invraisemblable cocktail de folk destroy, de gravité dépareillée, de reggae passé au miroir déformant de Madame Irma, et le pire, c’est que c’est tellement bien foutu qu’on ne peut y résister. Tel des apprentis Tom Waits se tordant de rire dans leur cuve à whisky, les Palois goguenards nous envoient à la gueule les malheurs du monde et nous sommes assez cruels pour nous marrer avec eux, même que j’en entends certains dans le fond près du radiateur qui en redemandent.

Revisitant leurs cinq premiers albums de fond en comble dans ce faux best-of aux allures de conte des mille et une cuites, Shunatao saute du grand plongeoir tout habillé, fait un énorme splash et balance madame la comtesse à la flotte avec ses bijoux, et le poivrot qui sommeille en nous se roule par terre, se reprend une bière et tant pis pour madame la comtesse.

 

Des extraits ? Mais oui bien sûr, ici

 

Shunatao – ‘Tribute To’ (Aminata Records)



18:09 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.