05/01/2005

Gustav - Rettet Die Wale

Vraiment un petit bijou que cet album de l'Autrichienne Eva Jantschitsch aka Gustav, sorti fin 2004. En voici la chronique parue dans le dernier RifRaf en date.
 
La fatigue envahissait avec langueur les neurones de l’homme, il ne voyait plus d’issue en cette fin de journée à sa morne torpeur déliquescente. En désespoir de cause, il se leva de son canapé, se servit un café et écouta un disque. Heureusement, dans la collection d’albums que les années avaient déposés dans sa discothèque, l’homme avait de quoi sélectionner de discrètes splendeurs, et son penchant pour une electronica sensiblement ouvragée par les sirènes du laptop l’amena sur la piste d’une bien  étrange Autrichienne qui se cachait sous un nom de catcheur de province. Il y découvrit avec grand plaisir que Barbara Morgenstern et Tujiko Noriko n’étaient plus seules au monde, bien qu’une certaine déformation professionnelle lui procurât une certaine aversion pour la prononciation toute germanique des titres chantés dans la langue de Jim O’Rourke. Mais bonne âme, il n'y trouva là que futilités de comptoir et se dit que l’essentiel devait se trouver ailleurs, peut-être imaginait-il même que les doux sons sortis tout droit d’instruments passés au crible déviant d’une électronique légère et cependant inquiétante lui révéleraient une quelconque vérité sur l’état du monde. L’écoute de l’album achevée, il se dit, philosophe, qu’il devait être bien agréable de sauver la baleine aux côtés de Gustav.
 
Gustav - Rettet Die Wale (
Mosz)


22:05 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.