24/02/2005

Austin Lace - Easy To Cook

La révolution n’était pas en marche ce jour-là et il flottait dans l’air un parfum léger comme une brise printanière. Des fenêtres des immeubles environnants s’échappaient les échos des Beach Boys, les culottes courtes et les T-shirts à fleurs sculptaient les corps, trop heureux de redécouvrir l’atmosphère délétère de la ville en goguette. Loin de leur Nivelles natal, les Austin Lace avaient sorti les guitares pour compter fleurette aux jeunes filles échappées du pensionnat, les coquines, elles venaient même de s’échanger la dernière cassette des Byrds, et en dépit d’une ou deux approximations bien compréhensibles (Hush-Hush), elles entamèrent en chœur un Come On, Come On, Come On digne des plus belles heures du flower power, c’est vous dire comme la bonne humeur régnait en maître. Débusquant au coin d’un bois un air entre le Mercure et le Rêve (Accidentally Yours), pourchassant les abeilles de leur filet au reflet orangé (Kill The Bee), naîveté toutes voiles dehors, Fabrice et ses calligraphes de la pop étaient heureux, et les sourires angéliques de leur public d’un après-midi en témooignaient à satiété. Un moment de pure détente pop.

 

Austin Lace – Easy To Cook (62TV Records)


22:01 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.