11/03/2005

Tara Jane O'Neil - You Sound, Reflect

Le temps avait lentement fait son œuvre, la musique des premiers temps, un peu revêche, s’était muée en nuage en camaïeu de gris que nous contemplions à intervalles réguliers, et cela nous subjuguait. Démarrant d’un solo électrisé dont toute hilarité semblait avoir été exclue, Tara Jane O’Neil sortit des coulisses, chevaucha sa guitare comme d’autres entrent en religion, et un violon qui passait par là eut la bonne idée d’entrer dans un jeu où la mélancolie le disputait au sublime. Surfant sur la caresse d’une voix aux antipodes des artifices nauséabonds, ses auditeurs, pourtant quelque peu réticents au départ, se laissèrent prendre dans les filets de ce folk féminin aux forts relents de blues post-moderne et ils s’imaginèrent un festival de rêve où Julie Doiron entonnerait un duo sensible avec Cat Power et, tapie dans l’ombre, Buffy Sainte-Marie sourirait de bonheur devant ses filles spirituelles à la maturité débordante.

Prototype de l’album exigeant dont il ne faut pas attendre des miracles à la seconde écoute, You Sound, Reflect est une de ces trop rares œuvres qui s’agitent dans les coulisses de la mémoire musicale et un beau matin, vous verrez, sa lumière tamisée jaillira dans un coin de cerveau et ce jour-là, on comprend pourquoi on aime tant la musique folk moderne.

Tara Jane O’Neil – You Sound, Reflect (Quarterstick Records)

13:56 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.