11/04/2005

Décloisonnement

Artistes dont l’imagination doit seulement se heurter aux frontières de la voie lactée, Jonny Greenwood et Thom Yorke n’ont plus rien à prouver tant leur contribution à la musique de notre temps fera sans doute date. D’une ouverture d’esprit et d’une liberté de ton bien peu communes dans un monde rock trop souvent sclérosé par des impératifs bien peu en phase avec la recherche de la singularité qualitative, les deux musiciens anglais ont participé récemment à l’Ether Festival et pour notre plus grand bonheur, la captation du concert est disponible ici. Grouillez-vous car les fichiers ne seront en ligne qu’une dizaine de jours…

Et pour les amateurs de rapprochement des genres, le Concertgebouw de Bruges accueillera le 7 mai prochain une soirée spéciale Warp (et oui, encore eux) et London Sinfonietta.

11:44 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.