25/04/2005

M. Ward - Transistor Radio

Allez trêve de timidité maladive, lançons-nous et tant pis si l’expression a été maintes fois galvaudée, ce disque est un très grand disque, à écouter d’urgence, rempli de titres inoubliables, que ce soient des titres chantés ou des instrumentaux où le jeu de guitare chaleureux de M. Ward est tout simplement fabuleux de profondeur et d’amour de la musique (la relecture du You Still Believe in Me des Beach Boys et du Clavier Bien Tempéré de J.S. Bach, rien de moins). Et que dire des morceaux chantés, du superbe hommage aux années 20 One Life Away à la mélodie (relativement) pop (moderne) Hi-Fi en passant par l’ultra-habité standard jazz Sweethearts on Parade, les très mélancoliques Fuel for Fire et Paul’s Song (qui font irrésistiblement penser au jeune prodige norvégien Sondre Lerche, ou est-ce le contraire ?), le bluesy Big Boat et son piano de bordel, le léger et enthousiasmant Radio Campaign, le presque dansant Deep Dark Well ou l’intemporel folk de I’ll Be Yr Bird, n’en jetez plus, chaque titre (rarement entendu autant de perles qui s’enchaînent sans la moindre faiblesse) est une invitation au voyage dans le Deep South et, loin de tout cliché pour touristes en manque de repères, Matt Ward nous guide dans les méandres d’un patrimoine où se marient blues, folk et country et nous ne pouvions rêver d’un guide plus inspiré. Et qui plus est, l’album est en écoute complète ici.

 

M. Ward – Transistor Radio (Merge Records)


17:53 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.