04/06/2005

Cithare et tablas

Vu hier soir à la Maison Ouvrière de Quaregnon (je vous jure que ça existe), un magnifique concert de musique classique indienne avec à la cithare le grand maître J.N. Goswami (et pas Goswani comme indiqué sur le folder) accompagné aux tablas (percussions) de Mani Shankar, oui le fils du mythique Ravi et le demi-frère de la gnangnan Norah Jones. D’une durée d’environ deux heures, les deux musiciens de Bénarès ont joué des ragas, soit des morceaux improvisés dans un certain cadre qui commencent toujours avec un solo de cithare assez lent, puis le mouvement s’accélère et le dialogue entre les tablas et la cithare révèle une richesse mélodique et harmonique incroyable, les phrases déroulent leurs profondeur galactique et nous voyageons dans un état de lévitation proche de la plénitude. Un grand moment de sensualité spirituelle et de relaxation magique. Fin de soirée, une confirmation, je suis toujours aussi nul au billard.

 

A lire, une documentation claire et bien foutue sur les ragas.


18:09 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.