05/07/2005

Elizabeth Anka Vajagic, tout est noir

Décidément, ce blog est en train de virer aux couleurs canadiennes, votre tenancier va finir par croire que les espaces du Grand Nord l’attirent irrémédiablement. Après Metric, après Broken Social Scene, après Julie Doiron, voici donc Elizabeth Anka Vajagic, chanteuse néo-folk à la noirceur inquiétante et aux tourments habités de démons sous psychotropes. Pour trouver un point de comparaison, il faut chercher du côté d’une Thalia Zedek encore plus désespérée ou encore d’une PJ Harvey au bord du suicide, c’est vous dire le degré d’obscurité gothique, à glacer le sang, un comble en cette saison. Après un premier album Stand With The Stillness Of This Day (Constellation Records) sorti en 2004, la chanteuse de Montréal publie un 3-titres dans la même veine, noire de chez noire. Vous voilà prévenus.

 

Elizabeth Anka Vajagic - Nostalgia / Pain LP (Constellation Records)

 

Elizabeth Anka Vajagic – Nostalgia (extrait)

Elizabeth Anka Vajagic – Pain

Elizabeth Anka Vajagic - Beneath Quiet Mornings (extrait)


15:49 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.