02/10/2005

Live : Françoiz Breut / Emma Peal / Überbabes

Dans un PP Café bondé et bruyant, Françoiz Breut fut de nouveau enchanteresse, ce n’est plus uns surprise, juste la confirmation qu’un des plus grands talents de la chanson française se cache discrètement près de chez nous, comme nous aimerions nous glisser chez elle innocemment et l’entendre susurrer de sa voix grave les mots doux qui rendent heureux.

 

Le lendemain, c’était reparti pour un tour au Beurs, ce n’est plus une vie, je vous le dis. Pour ouvrir le bal, les Bruxellois de Emma Peal, forts d’un récent contrat chez Pias, ont déballé toute la vulgarité de leur electro-clash à deux balles, la chaise laissée vacante par Starving étant encore toute chaude, les gaillards semblent prêts pour reprendre le flambeau du groupe belche le plus horripilant et poseur.

 

Tout le contraire en somme des Berlinois de Überbabes (en fait de babes, deux mecs pour une seule nana). Jouissive et dansante au possible, leur electro-disco sans prise de tête donne des fourmis aux omoplates et aux chevilles, et ça fait du bien là ou ça passe.


10:50 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.