06/01/2006

Karl Larsson - Pale As Milk

Les Top 10  de 2005 à peine bouclés, repartons pour un tour avec un disque qui aurait fait bonne figure dans le Flop 10. Et encore, je suis gentil.

 

Petit tour par le site du label suédois au douteux nom de Bad Taste Records. Nous y apprenons que Karl Larsson est en fait le leader du groupe Last Days of April qui a donné l’an dernier plus de cent concerts de par le monde. Nous y apprenons aussi que l’album de Larsson n’atteint pas le même degré de perfection que les productions de LDOA (ce sont eux qui le disent, pas la mauvaise langue que je suis), que le gaillard a tout écrit, produit, arrangé et enregistré lui-même, et que cerise sur la gâteau, c’est Pelle Gunnerfeldt (The Hives) s’est occupé du mix final. Cela ne nous empêchera pas de penser que nous avons affaire à une production pop-rock lambda de plus, sans la moindre once de personnalité ou d’originalité, les guitares sont gentillettes comme sur du Placebo, la voix fait d’ailleurs souvent penser à l’insupportable Brian Molko et rien qu’à penser à ce que Nada Surf est capable de faire dans le même genre, on se tape un bourdon pas possible. Un des disques les plus insignifiants de l’année. 

 

Pour se forger sa propre idée, deux mp3 : Karl LarssonOff The Cliff

Karl LarssonDevil’s Strings

Un disque : Karl Larsson - Pale As Milk (Bad Taste Records)


Les commentaires sont fermés.