19/02/2006

Eddie Marcon - Shining On Graveposts (Preview)

Flash back sur le début de semaine, et son morceau en écoute. Une jolie voix, douce et aiguë, perchée entre la sensualité de Tara Jane O’Neil (ou de Linda Perhacs, dont l’unique album Parallelograms est une influence directe de Cat Power) et la caresse grinçante de Islaja, nous contait en japonais les aventures du duo underground Eddie Marcon. D’une vertigineuse cristallinité, ses mots d’un gris bleuté appliquaient les esquisses aléatoires d’une mélopée acidulée et l’amour, encore lui, renversait la partition dénouée sur un tatamis moelleux. En toute désinvolture.

 

Des extraits sur Boomkat

Un disque : Eddie Marcon - Shining On Graveposts (Preservation)

15:10 Écrit par Fab | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.