18/07/2006

Cortney Tidwell – Don’t Let Stars Keep Us Tangled Up

Américaine de Nashville, Cortney Tidwell a été élevée au bon grain de l’americana mais son songwriting au féminin la rapproche davantage des eaux troubles d’une Marissa Nadler, réverb’ comprise. Elle ne se contente cependant pas de décorer ses mélodies racées d’un simple minimalisme complaisant et sa palette instrumentale l’emmène voguer entre Björk et Hope Sandoval, tantôt shoegazing assagi, tantôt virginité lambchopienne assumée. Singulière et fragile.

 

En écoute sur soulseduction

Un disque : Cortney Tidwell – Don’t Let Stars Keep Us Tangled Up (Ever Records)

Les commentaires sont fermés.