26/11/2006

Paul Kalkbrenner – Reworks

BPC137_COVER_200Quand on cite l’écurie Bpitch Control, le nom de Paul Kalkbrenner n’est pas celui qui vient le plus naturellement à l’esprit, nos divagations nous portant davantage sur les plus médiatisés Ellen Allien, Modeselektor ou Michael Meyer. Le présent album regroupant les œuvres du premier remixées par les seconds et bien d’autres acolytes pas anonymes, l’occasion est plus que belle de mieux appréhender la techno minimale et frondeuse de l’artiste berlinois. Disons-le tout de go, l’album est une grande réussite. D’entrée de jeu, les deux Wighnomy Brothers brossent leur electronica spatiale en direction de Deaf Center, pour une intro élégamment vaporeuse. De retour sur la réalité du dancefloor, Sascha Funke nous rappelle que le son de la patronne Ellen Allien est un des plus excitants du moments (ah ! ces beats si caractéristiques de la scène berlinoise, quel délice !), ce que la belle se charge elle-même de nous rappeler en compagnie de son fidèle Apparat deux titres plus loin. Nous passerons par contre sur les remixes bourrins de Joris Voorn et Alexander Kowalski, en roue libre, pour nous fendre la gueule grande ouverte sur l’humour sarcastique – et délirant – des Modeselektor. Jamais à court d’idées fantaisistes, le duo Bronsert-Szary se lance dans une improbable et ir-ré-sis-ti-ble tirade où le Trans-Europe-Express de Kraftwerk fait connaissance avec le reggae. Tout simplement fantastique ! Et pour accompagner la descente d’acid, rien de tel qu’un bon vieux Michael Mayer pour se remettre de tout ça. Encore, encore, encore. 

 

Un mp3 Paul Kalkbrenner – Gebrünn Gebrünn (Original Version)

Un disque : Paul Kalkbrenner –  Reworks (Bpitch Control)

 

Les commentaires sont fermés.