27/11/2006

Nina Nastasia loves De Kreun

ninaliveLa seule date belge de la toujours aussi convaincante Nina Nastasia étant programmée à la salle De Kreun, deux questions s’imposent.

 

1) Hormis les félicitations d’usage au programmateur courtraisien, que faisaient ses collègues des autres salles du pays ? Et dans le cas présent, sont-ils au courant de l’existence de Run To Ruin, album fondamental qui présentait la caresse intime d’une Laura Veirs aux blessures expiées d’une Shannon Wright ? Sans même parler du de l’initial Dogs, de son successeur The Blackened Air et du petit dernier On Leaving.

 

2) Certains des dits programmateurs ayant malgré tout dû envisager la venue de la songwriter new-yorkaise, le marché (pour employer une abomination genre foire aux bestiaux) des concerts est-il à ce point saturé de minables en tournée qu’une artiste de cette trempe ne trouve pas d’autres dates ? Et qu’on ne vienne pas me dire que c’est de la faute à son tourneur.

 

En écoute sur MySpace

Deux mp3 Nina Nastasia – Stormy Weather

Nina Nastasia – Superstar

Un disque : Nina Nastasia –  On Leaving (FatCat)

Photo dislocatedgerbil

Les commentaires sont fermés.