30/11/2006

Paavoharju – Yhä Hämärää

mia061Pris dans les glaces de ses forêts impénétrables, le folk de la Finlande moderne, démon hanté dont se repaissent les ogres aux oreilles curieuses, compte en Paavoharju un de ses plus illustres représentants. Maléfique et sensuelle, ses chansons spectrales se sont magnifiées sur le pénétrant Yhä Hämärää, sorti en 2005 sur Fonal. L’EP Tuote-akatemia / Unien Savonlinna (en téléchargement libre sur Archive)reprenant une version live lo-fi d’un de ses titres les plus essentiels (Kuljin Kavas), jetons-nous avec bonheur dans la gueule du loup. A qui on souhaite déjà un bon appétit.

 

Un EP (sous licence Creative Commons) : Paavoharju –  Yhä Hämärää (Miasmah)

29/11/2006

Encre – Plexus II

miacd002smallQu’il manie la kora dans un foisonnant folklore imaginaire (Thee Stranded Horse), le micro dans un post rock nuageux (la version scénique d’Encre) ou les instruments à cordes mêlés d’électronique (Encre vu du studio), Yann Tambour aime partager son goût du mystère foisonnant. Nouvelle mouture du musicien français, Plexus II combine en des boucles entêtantes de poésie lugubre le violoncelle et l’électronique, en une seule composition de quarante minutes d’une virulence toute intériorisée. Un très beau début pour le label Miasmah, le label de Erik Skodvin (Deaf Center), après la compilation Various Artists / Silva qui nous avait présenté l’esprit brumeux de la structure norvégienne.

 

En écoute sur Boomkat

Un disque : Encre –  Plexus II (Miasmah)

28/11/2006

David Vandervelde – Jacket / Murder

SC154Pas Belge pour cinq dollars (le prix de son tout premier sept-pouces Jacket / Murder In Michigan), David Vandervelde est né à Chicago voici une bonne vingtaine d’années. Premier titre du jeune homme balancé à la face du monde (il préfigure un LP à venir début 2007), Jacket montre la face de l’ado de 19 ans compositeur se rêvant en Ariel Pink (le son crade en moins) déguisé en Marc Bolan feat. David Bowie. Le glam de la saison 2006-2007 a déjà un visage et il ne craint ni l’ironie, ni les sarcasmes.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 David Vandervelde – Jacket

Un 7’’ : David Vandervelde –  Jacket / Murder (Secretly Canadian)

27/11/2006

Nina Nastasia loves De Kreun

ninaliveLa seule date belge de la toujours aussi convaincante Nina Nastasia étant programmée à la salle De Kreun, deux questions s’imposent.

 

1) Hormis les félicitations d’usage au programmateur courtraisien, que faisaient ses collègues des autres salles du pays ? Et dans le cas présent, sont-ils au courant de l’existence de Run To Ruin, album fondamental qui présentait la caresse intime d’une Laura Veirs aux blessures expiées d’une Shannon Wright ? Sans même parler du de l’initial Dogs, de son successeur The Blackened Air et du petit dernier On Leaving.

 

2) Certains des dits programmateurs ayant malgré tout dû envisager la venue de la songwriter new-yorkaise, le marché (pour employer une abomination genre foire aux bestiaux) des concerts est-il à ce point saturé de minables en tournée qu’une artiste de cette trempe ne trouve pas d’autres dates ? Et qu’on ne vienne pas me dire que c’est de la faute à son tourneur.

 

En écoute sur MySpace

Deux mp3 Nina Nastasia – Stormy Weather

Nina Nastasia – Superstar

Un disque : Nina Nastasia –  On Leaving (FatCat)

Photo dislocatedgerbil

26/11/2006

Paul Kalkbrenner – Reworks

BPC137_COVER_200Quand on cite l’écurie Bpitch Control, le nom de Paul Kalkbrenner n’est pas celui qui vient le plus naturellement à l’esprit, nos divagations nous portant davantage sur les plus médiatisés Ellen Allien, Modeselektor ou Michael Meyer. Le présent album regroupant les œuvres du premier remixées par les seconds et bien d’autres acolytes pas anonymes, l’occasion est plus que belle de mieux appréhender la techno minimale et frondeuse de l’artiste berlinois. Disons-le tout de go, l’album est une grande réussite. D’entrée de jeu, les deux Wighnomy Brothers brossent leur electronica spatiale en direction de Deaf Center, pour une intro élégamment vaporeuse. De retour sur la réalité du dancefloor, Sascha Funke nous rappelle que le son de la patronne Ellen Allien est un des plus excitants du moments (ah ! ces beats si caractéristiques de la scène berlinoise, quel délice !), ce que la belle se charge elle-même de nous rappeler en compagnie de son fidèle Apparat deux titres plus loin. Nous passerons par contre sur les remixes bourrins de Joris Voorn et Alexander Kowalski, en roue libre, pour nous fendre la gueule grande ouverte sur l’humour sarcastique – et délirant – des Modeselektor. Jamais à court d’idées fantaisistes, le duo Bronsert-Szary se lance dans une improbable et ir-ré-sis-ti-ble tirade où le Trans-Europe-Express de Kraftwerk fait connaissance avec le reggae. Tout simplement fantastique ! Et pour accompagner la descente d’acid, rien de tel qu’un bon vieux Michael Mayer pour se remettre de tout ça. Encore, encore, encore. 

 

Un mp3 Paul Kalkbrenner – Gebrünn Gebrünn (Original Version)

Un disque : Paul Kalkbrenner –  Reworks (Bpitch Control)

 

24/11/2006

Songs of Green Pheasant - Aerial Days

sotgp-731077Très (trop) vite comparé au barde hippie-mais-pas-trop Devendra Banhart, le prof chanteur Duncan Sumpner aka Songs of Green Pheasant avait croulé sous les louanges de son premier album éponyme. Un an plus tard, le constat est bien plus mitigé et le disque rangé quelque part en haut d’une armoire dont il ne ressort que bien rarement. Pas rancuniers pour un penny, les admirateurs de Galaxie 500Flying Saucer Attack et Black Forest, Black Sea se sont déjà précipités sur Aerial Days, deuxième opus du songwriter de Sheffield qui ne demande qu’à convaincre. La suite au prochain numéro?

 

En écoute sur FatCat

Un mp3 Songs of Green Pheasant – Wolves Amongst Snowmen

Un disque : Songs of Green Pheasant –  Aerial Days (FatCat)

23/11/2006

Linda Hoyle, les seventies oublieés

lindahoyle-piecesofmeMéconnue, et même carrément oubliée, Linda Hoyle faisait partie, début des années 70, du groupe anglais Affinity, dont le seul et unique album éponyme (1970) avait été (modestement) réédité en 2005. La discographie solo de la mystérieuse Linda ne fut guère plus prolifique, seul l’inclassable Pieces Of Me (1971) figurant au rang de ses réalisations avant qu’elle ne jette définitivement l’éponge musicale. Pas résurrection à la Vashti Bunyan en vue et c’est dommage pour les amateurs de ses contemporaines Buffy Sainte-Marie, Carole King, Dionne Warwick, Shirley Bassey ou Melanie Safka.

 

Un mp3 Linda Hoyle – Backlash Blues

Un disque : Linda Hoyle –  Pieces Of Me (Vertigo / Angel Air)

22/11/2006

Midori Hirano – LushRush

midorihirano_lushrushUne artiste nipponne – de la trempe de Gutevolk ou Piana - parcourt ces pages et celles d’Octopus, bienvenue à Midori Hirano et son premier LP LushRush.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 Midori Hirano – Dim

Un disque : Midori Hirano – LushRush (Noble Records)

21/11/2006

Miho Hatori – Ecdysis

1740Toi le gros flemmard qui, comme bibi, a lamentablement raté le concert de Psapp l’autre soir au Bateau Biouel, rattrape-toi en écoutant Miho Hatori oui, l’ex-chanteuse de Cibo Matto) et balance-toi sur ta chaise rouillée au son de la bossa nova. Alors, hein ?

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 Miho Hatori – Barracuda

Un disque : Miho Hatori –  Ecdysis (Ryko Disc)

 

20/11/2006

Annelies Monseré

intropic5Le mois de novembre incarnant, respect des traditions oblige, le recueillement dépouillé, respectons nos coutumes et allons écouter Annelies Monseré ce jeudi à Recyclart. En toute intériorité.

 

En concert à Recyclart (+ Jessica Bailiff et Leafcutter John)

Un mp3 Annelies Monseré – Seven