19/12/2006

Delphine Dora - Blablabla

cimg0029Cousine bruxelloise de la Finnoise Islaja et de l’Américaine Christina Carter (Charalambides), sans même parler de Diane Cluck ou Fursaxa, Delphine Dora avait enchanté – ou plutôt intrigué - notre Noël 2005. De ses chants bizarres, où des hurlements en sourdine brisaient leurs redoutables déchirements sur un fond d’orgue décomposé ou de piano , elle avait griffé au vent glacé les ruptures hivernales de nos contemporains, en un tohu-bohu spectral débauché entre Helsinki et Chicago. Le tout sous licence Creative Commons. Une année, riche de découvertes, est passée, un nouveau CD-R de la musicienne folk dénude de ses mélopées ténues les fatras utopistes de nos petites existences trop souvent aiguillées et pas assez de cerveaux embobinés se starlettes en carton risquent d’y laisser poindre un quelconque pan de marteau, pauvre monde que le nôtre. Gloire à ceux qui se dirigeront sur Abaton Book Company, Julia Vorontsova s’y sentira moins seule dans son univers de coton fébrile.

 

En écoute sur MySpace

Quatre mp3 Delphine Dora – Le Kaplexe (2005)

Delphine Dora – At The Edge Of Some… (à venir en 2007 sur Greed Recordings)

Delphine Dora – Spiritual March (2005)

Delphine Dora – Untitled new (2006)

Un CD-R : Delphine Dora –  Blablabla (Abaton Book Company)

Les commentaires sont fermés.