26/02/2007

Destroyer – Destroyer’s Rubies

DestroyerQuand il n’accompagne pas Neko Case et ses New PornographersDan Bejar retrouve ses potes de Destroyer, depuis 1995 déjà. Septième plaque du groupe canadien, Destroyer’s Rubies admire des pans entiers de l’americana, pour mieux la contourner. La suite sur Octopus.

 

En écoute sur MySpace

Deux mp3 (via Indie for Bunnies) Destroyer – European Oils

Destroyer – 3000 Flowers

Un disque : Destroyer – Destroyer’s Rubies (Acuarela)

21:22 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pop, destroyer, americana, acuarela, mp3, critique |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.