11/06/2007

The Field – From Here We Go Sublime

thefield-fromherewegosublimeRemarqué pour ses remixes du tube Heartbeat de la Norvégienne Annie et ceux des rockers de 120 Days, le Suédois Axel Willner (aka The Field) rend le plus beau des hommages à l’écurie Kompakt. Déjà son premier 12 pouces Things Keep Falling Down  sur le label de Michael Mayer et Wolfgang Voigt débauchait le slowcore des nineties en une orgie techno minimale revue par Fennesz. La version 2007 du musicien de Stockholm est – encore – plus fascinante. Emplies d’une classe infinie, que d’aucuns appellent talent, ses dix perles technologiques hypnotisent les rangs enfiévrés de clubs post-industriels entre Spree et Wannsee, où rodent les esprits fêlés hypnotiquement pop du patron Michael M., en transe dans son bain. D’une finesse qui défigure à jamais les beats pourraves de Justice, éperdument éprise de palpitations hantées par Apparat et Michaela Melian, la musique humide du producteur scandinave tiendra – à tout jamais – une place conquérante dans toute discothèque éprise d’élégance berlinoise. Wir wollen alles und noch viel mehr. 

 

En écoute sur MySpace

Deux mp3 (via Golfo!)The Field – Over The Ice

The Field – From Here We Go Sublime

Un disque : The Field From Here We Go Sublime (Kompakt)

Les commentaires sont fermés.