23/08/2007

Nancy Elizabeth Cunliffe aka Nancy Elizabeth

nancyelizabeth-battlePlein de références, adulées en ces pages, hantent mon esprit à l’écoute de la jeune (23 ans) Anglaise Nancy Elizabeth, qui a abandonné le patronyme de Cunliffe depuis son confidentiel EP The Wheel Turning King de 2006. Ses titres en écoute, préludes à un premier album sur le prestigieux The Leaf Label, évoquent la harpe de Joanna Newsom, l’acidité de Josephine Foster & The Supposed, la profondeur de James Yorkston ou encore une vision celtique de Vashti Bunyan, tout en restant étrangement dans un creux dont ont surgi ses fondamentales consoeurs américaines Alela Diane et Mariee Sioux. Et s’il lui manquait tout simplement un brin de cette épure assurée qui fait la grandeur de Meg Baird ? Et Qu’en pense le sympathique lecteur tombé sous le sens épique de la splendide Alela? Questions, questions, que de questions…

 

En écoute sur MySpace

Un mp3: Nancy Elizabeth – Hey Son

Un disque : Nancy ElizabethBattle And Victory (The Leaf Label)

Les commentaires sont fermés.