11/11/2007

Metric – Grow Up and Blow Away

metric-growupNous la connaissons tous, la belle histoire d’Emily Haines. Des débuts difficiles, un premier album enregistré à la sortie avortée, un deuxième album échappé dans le film Clean, un single imparable d’évidence (Dead Disco) qui leur vaut une reconnaissance internationale, avant un décevant troisième essai en 2005 (et une première partie des Rolling Stones), sans même parler du très moyen disque solo de la demoiselle (bien loin des références Marissa Nadler ou Meg Baird). Deux années plus tard, nous voici de retour en 1999, pour la sortie (enfin) de ce Grow Up…, le ci-devant nommé premier opus avorté. A l’époque, Metric n’est encore qu’un duo (Haines et le guitariste Jimmy Shaw), le genre n’est pas encore aux sauts de cabri, plutôt à une pop gentillette, voire primesautière. Tels des Cardigans en phase de poussée hormonale, le duo de Toronto multiplie les chansonnettes sympathiques, et il n’y avait pas de quoi ressusciter ce succédané d’indie pop aussi léger que provisoire.

 

En écoute sur MySpace

Un disque : Metric Grow Up and Blow Away (Last Gang Records / Grönland)

Les commentaires sont fermés.