18/02/2008

Christian Kjellvander – I Saw Her From Here, I Saw Here From Her

ckHonnête artisan de la scène americana made in Scandinavia, Christian Kjellvander est devenu, en l’espace de trois albums seulement, une valeur très sure du petit monde des cow-boys nordiques. Toujours touchantes, souvent inspirées (à l’image du magnifique duo mari Christian – femme Karla-Thérèse When The Mourning Comes, digne des plus belles minutes de Bonnie ’Prince’ Billy et Dawn McCarthy sur The Letting Go), les mélodies du troubadour suédois sont admirables de beauté formelle et d’émotion non-dissimulée. De temps à autre, elles pèchent, mais est-ce réellement un crime?, par un certain traditionalisme qu’on aimerait moins affiché et qui nous fait regretter les tentatives plus audacieuses d’un Sandro Perri sur le label Constellation. Tel le parcours d’artistes aussi peu hype que Lloyd Cole, avec qui il a partagé une tournée, ou que Ron Sexsmith, l’évolution du musicien de Stockholm le pousse chaque un peu plus vers les terres d’un Elliott Smith ou d’un Townes Van Zandt et ça n’a rien d’insensé.

 

En écoute sur MySpace

Trois mp3: Christian Kjellvander - Poppies and Peonies

Christian Kjellvander - While the Birches Weep

Christian Kjellvander - Two Souls

Un disque : Christian KjellvanderI Saw Her From Here, I Saw Here From Her (Startracks / V2)

Les commentaires sont fermés.