28/03/2008

Delia Derbyshire, still there

deliaderby-electroOn ne le répétera jamais assez à tous ceux qui pensent que les Silver Apples furent des pionniers en matière de musique pop électronique, sans l’immense Delia Derbyshire, les sons des machines d’aujourd’hui auraient possédé un tout autre aspect. Dès le début des années soixante, elle fut une figure majeure du BBC Radiophonic Workshop, devenu légendaire auprès de tous les fidèles d’Aphex Twin ou d’Autechre, avant d’enregistrer en 1969, en compagnie de David Vorhaus et Brian Hodgson, le fabuleux An Electric Storm de White Noise. Avant tout « célèbre » pour le générique de Doctor Who (1963), l’artiste britannique figure plus que jamais au panthéon de l’electronica, en témoigne la sortie (en mille – oui, 1000 – exemplaires, déjà mieux que les 500 d'il y a deux ans) de la compilation Electrosonic, davantage axée sur des œuvres plus tardives dont l’incroyable The Wizard’s Laboratory. Incontournable, indeed comme l’atteste ce petit souvenir.

 

En écoute sur Boomkat

Un disque à venir : Delia DerbyshireElectrosonic (Glo Spot Records)

Les commentaires sont fermés.