03/05/2008

Essie Jain – We Made This Ourselves

essiejain_wemadethisAu fil des années, The Leaf Label s’est fait une spécialité de produire des artistes féminines dont le style, simple en apparence, recèle des trésors d’émotion instrumentale (l’essentielle Colleen) ou vocale (la fragile Nancy Elizabeth). Nouvelle venue dans la caste, la chanteuse folk anglaise Essie Jain (de son vrai nom Essie Jane Wilkinson) trouvera à n’en point douter un espace vital à sa discrète expression, quelque part entre la Nina Nastasia de On Leaving et la perle Sybille Baier. Guère en manque d’arguments, qu’ils soient mélodiques (le superbe Haze démontre à suffisance les qualités vocales de la demoiselle au timbre de soprano) ou arrangés (les cordes de Sailor, au ton de requiem minimaliste), les chansons d’Essie Jain pèchent, en de rares moments, par excès de joliesse vocalisante (Talking). En d’autres endroits, elle nous rêve un monde parsemé de trois notes de piano, illuminé d’une voix en totale – et magnifique – opposition avec le titre chanté (Disgrace) et plus globalement, elle nous prouve qu’elle a beaucoup écouté, sans en faire un infâme plagiat, la légendaire Sandy Denny. Et elle a bien eu raison.

 

En concert le 31 mai au Point Éphémère

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Essie Jain Disgrace

Un disque : Essie JainWe Made This Ourselves (The Leaf Label)

 

En clip : Essie Jain – Glory

 

 

Les commentaires sont fermés.