30/05/2008

Sian Alice Group – 59.59

sianalicegroup-5959Voix féminine du genre haut perché, la Sian de ce groupe anglais répond au doux nom de Sian Ahearn, pour un timbre aux horizons voilés tels que déjà dépeints par Wendy Stubbs (Alpha). Douce aussi est la musique de l'introductif As The Morning Light, et ses arpèges de guitare rêveurs d'un frais matin de printemps. Par contraste, rude est la transition vers Way Down To Heaven, ses accords plaqués en mémoire du Velvet (non, pas celui du Revolver) et ses nuages chargés d'inquiétude quasi-sixteenhorsepowerienne. Lento dans bien des cas, la musique des deux multi-instrumentistes Ben Crook et Rupert Clervaux fait bien sûr songer à la mansuétude désincarnée de Low, revisitée par Elizabeth Frazer (Cocteau Twins) dans un manoir fantôme aux spectres louangeurs et aux divinités fugaces. C'est que profondément avare en optimisme; '59.59' tangue tout au long de sa durée – que vous aurez devinée – d'étirements phobiques d'une clarté grisonnante prise au piège d'une nature en plein réveil à l'écoute d'un piano sous hypnose Shannon Wright (Days of Grace III), tout en ressassant des références indispensables comme elles sont voyantes.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3: Sian Alice Group – Way Down To Heaven

Un disque : Sian Alice Group – 59.59 (The Social Registry / Secretly Canadian)

 

En clip : Sian Alice Group – Way Down To Heaven (Live at TSR Festival)

 

Les commentaires sont fermés.