08/07/2008

Stretchandrelax – …/Instead Of Buying Shoes

stretchandrelax-insteadPartenaire du grand Sylvain Chauveau sur le tout récent Roman Anglais (et son spoken word d’une immense délicatesse), Felicia Atkinson, ici complice d’Elise Ladoué, ne pouvait décemment nous décevoir pour sa première collaboration avec le label Nowaki. Disons-le tout de suite, le résultat dépasse toutes les espérances, fussent-elles intransigeantes et d’un accès d’aisance toute relative. Entre les expériences vocales d’une Half Asleep quand elle récite le Nowhere, Somewhere sur son Split LP avec SRX, les clochettes d’une Colleen revisitant l’univers parallèle d’Arca (tiens, encore Sylvain C.), Atkinson et Ladoué font preuve d’un sens absolument saisissant de l’essentiel, en témoigne un étonnant Ah, où tous les trucs les plus agaçants de Camille auraient été expurgés sur fond de quelques notes enregistrées sur dictaphone (comme tout le reste de l’album, du reste). Tout en empruntant à une diversité culturelle qui s’étend des débuts d’Encre jusqu’à l’univers magique du Vibracathedral Orchestra, en passant par le minimalisme dépoussiéré de Richard Crandell (dans sa version la plus bricolo), le duo Stretchandrelax prouve d’éclatante manière que la musique improvisée peut aussi avoir pour cadre une salle de jeux dépouillée pour grands enfants touche-à-tout, mi-sérieux, mi-polissons. Et nous disons encore.

 

En écoute sur MySpace

Un disque : Stretchandrelax …/Instead Of Buying Shoes (Nowaki)

Les commentaires sont fermés.