14/09/2008

Kimya Dawson – Alphabutt

KimyaDawson-AlphabuttLes veinards présents un beau soir d’été 2007 s’en souviennent encore, Kimya Dawson est une maman comblée qui n’hésite pas à balader en tournée sa petite Panda Delilah, deux ans aujourd’hui. Après avoir écrit la B.O. d’un film sur les grossesses adolescences, l’ex-moitié des Moldy Peaches se lance – est-ce bien étonnant ? – dans l’écriture de chansons pour enfants. Certaines d’entre elles sont absolument saisissantes de sincérité décalée, à l’image de ce Bobby-O ou de ce Louie qu’on vous met au défi de ne pas siffloter au bout de six secondes et demie. Loin d’être des mélodies bébêtes qui confondent enfance et mongolisme – pour ça, il y a la nouvelle chanson française – Dawson dévoile la doucereuse vulnérabilité de cet âge insouciant, en apparence seulement. Car derrière les jeux d’enfant se cache la vulnérabilité du futur adulte, celui écoutera plus tard les géniaux Hidden Vagenda et Remember That I Love You. Attention, ce disque est contagieux pour les adultes.

 

En écoute sur Boomkat

Deux mp3 (via Pop Tarts Suck Toasted) : Kimya Dawson Smoothie

Kimya Dawson Little Monster Babies

Un disque : Kimya Dawson Alphabutt (K Records)

 

En clip : Kimya Dawson Bear Song (Live)

 

Les commentaires sont fermés.