31/10/2008

Initials BM

barbaramorgenstern-bmPersonnage autant sympathique à la ville qu’elle peut être guillerette à la scène, Barbara Morgenstern tient une place de la plus haute estime dans le cœur de tous les germanophiles friands d’electro pop décomplexée. La mouture 2008 de la Berlinoise l’amène aux commandes d’un piano à queue Bechstein (exit les claviers de The Grass Is Always Greener), enluminé des arrangements de cordes de la violoncelliste Julia Kent (Antony And The Johnsons) et, ô cerise, de la voix suave du grand Robert Wyatt sur le duo Camouflage. Machst du auch mit ?

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Barbara Morgenstern Come To Berlin

Un disque : Barbara Morgenstern BM (Monika Enterprise)

Les commentaires sont fermés.