01/11/2008

TaughtMe – Lady

taughtme-ladyEn dépit de finances précaires – le lot de tous les petits labels – dont il ne fait guère mystère, le label luxembourgeois Own Records maintient le cap de l’exigence accessible, dont nous sommes redevables des excellents Gregor Samsa (un des disques de l’année), Worrytrain, et Khale. Poursuivant sa quête de l’indie pop made in the US, la maison d’Esch-sur-Alzette a une fois de plus le chic de nous dénicher un de ces groupes qui a tout compris de l’héritage introspectif de Talk Talk, tout en le confrontant à un univers bricolé à la maison dont surgissent quelques pépites pop bien senties (Invocation, Dearest, I Told Ya So). Frappante aussi est la voix de Blake Henderson, seul aux commandes du projet, dont le falsetto rapprocherait David Sylvian des déjà cités Khale, ou serait-ce l’héritage précieux de tous ces artisans isolés (Lost On Purpose, Katamine) dont le pain nourricier fait chaque jour un peu plus notre bonheur, encore que leur mélancolie revendiquée ne coïncide pas exactement avec le léger trouble mental de leurs auteurs. Ca ne les rend que plus fréquentables.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 : TaughtMe Strangeness

Un disque : TaughtMe Lady (Own Records)

Les commentaires sont fermés.