23/11/2008

Tokyo Sonata, la B.O. avant le film

Kazumasa Hashimoto - Tokyo SonataGrand spécialiste d’un cinéma d’horreur japonais où le pire côtoie le meilleur, notamment dans ses propres œuvres, Kiyoshi Kurosawa présentait en mai dernier son ultime opus Tokyo Sonata dans la section Un Certain Regard du Festival de Cannes. Très bien accueilli, le film décline un thème pourtant guère original – un père licencié cache à sa famille son inactivité forcée en partant le matin comme de si de rien n’était, ça rappelle, et pas qu’un peu, le bouleversant L’Emploi du Temps de Laurent Cantet. D’une grande attractivité néo-classique, à peine augmentée d'electronica, au son gorgé d’un passé nourri de mellotron, la bande originale signée Kazumasa Hashimoto baigne dans un mélancolisme surrané décoré de feuilles mortes fraîchement tombées d’un arbre centenaire. Planté depuis tellement longtemps dans le paysage qu’on n’y prête plus guère d’attention.

 

En écoute sur Dotshop

Un disque : Kazumasa Hashimoto Tokyo Sonata (Noble)

Les commentaires sont fermés.