17/01/2009

Fussel – Planet Egmond

fussel_planet_egmondIl est à mourir d’un rire débile et franc du jarret, l’univers électro-pop d’une terrible espièglerie franco-berlinoise (think Stereo Total meets Hypo & EDH) du duo allemand Fussel. Drôle, à se tordre par terre par moments, la musique ludique des deux comparses Rupert et Droet mélange des délirantes interventions pseudo-radiophoniques à des beats enfantins parfaitement calibrés au format de l’album, délire psycho-cosmique pour crèches où les bambins se seraient mués en adultes gagatisants ET consentants. Joués sur des rythmes aux limites de l’épilepsie parfois, à la course cadencée toujours, cette première sortie d’un nouvel label (la maison Zoikmusic de Hambourg) nous rappelle, le plus souvent avec conviction, que les mélodies dadaïstes de Felix Kubin et Echokrank font toujours mouche quand on hésite entre sarcasmes pop et folies robotiques, et que les bons titres – dans le genre, ceux identifiables dès la seconde écoute – ne sont pas avares de clins d’œil aux dix années d’existence de Gagarin Records, autre label hambourgeois et ce n’est pas un hasard. Vingt-deux titres (!) au menu plus tard, un super moment de détente passé, reste le souriant souvenir d’une ballade dans l’espace – en gros, le pitch du disque – où les aliens ont plus des airs de Mike Myers que de R2-D2.

 

Un disque : Fussel Planet Egmond (Zoikmusic)


Get a playlist! Standalone player Get Ringtones

Les commentaires sont fermés.