01/03/2009

Fever Ray, fièvre noire

feverrayMaman de deux enfants, moitié de The Knife aux côtés de son frangin Olof, la Suédoise Karin Dreijer Andersson alias Fever Ray remplit sa vie de sons – une voie médiane entre Fuck Buttons, Björk et un certain minimalisme dark à la Dead Can Dance. Emmitouflé dans sa torpeur noirâtre, son premier effort solo éponyme ne cherche pas à faire le malin, reste à nous imposer à lui.  

 

Un disque : Fever Rays/t (Rabid Records)


When I Grow Up - Fever Ray

If I Had A Heart - Fever Ray

Triangle Walks - Fever Ray

Les commentaires sont fermés.