02/03/2009

Condo Fucks and rocks

condofucks-fuckbookEn plein trauma post-I Am Not Afraid of You and I Will Beat Your Ass, dernière contribution en date (2006) – et laquelle – des rockeurs de Yo La Tengo? La solution existe, elle porte un autre nom, le révélateur Condo Fucks, celui sous lequel le trio de Hoboken, NJ, s’était dissimulé à l’affiche du Magnetic Fields voici un an. And they still fuckin’ rock, no doubt about that...

 

En écoute sur le label

Un disque : Condo FucksFuckbook (Matador Records)

Les commentaires sont fermés.