14/03/2009

Tujiko Noriko / Lawrence English / John Chantler – U

tujikoenglishchantler-uPassionnante dans sa forte identité, l’œuvre de Tujiko Noriko intrigue depuis ses débuts. Véritables révélations, Shojo Toshi et Hard Ni Sasete, ses deux opus hébergés sur le label Mego (avant sa mue noise radicale en Editions Mego) touchaient de leur grâce élégiaque, perchée sur quelques éléments électroniques d’une fragilité entre douleur et sérénité. Moins convaincante dans son travail pour Tomlab, l’artiste japonaise signait un retour magistral en 2006, le bien nommé Solo confirmant le particularisme unique de son univers tactile et polisson. Habituée des collaborations, la demoiselle d’Osaka a déjà collaboré avec l’Australien Lawrence English, patron de Room40 et auteur du ma-gni-fi-que disque ambient Kiri No Oto sur Touch, c’était en 2005 pour la réalisation en demi-teinte Blurred In My Mirror.

Aujourd’hui complété  d’un autre homme de Brisbane, le guitariste John Chantler, le duo Tujiko – English confirme son sens de l’utopie electronica aux traits oniriques. Plus ue jamais cristalline et superbe de délicatesse, la voix de Tujiko (son nom de famille, pour rappel) étire ses filaments de soie sur des structures micro-mélodiques dont le fil ténu ne fait que prendre de l’ampleur au fil des écoutes. Grâce au travail d’orfèvre de ses deux complices masculins, maîtres es ambiances electro-feutrées, la tentation esthétisante du trio ne vire jamais à la joliesse zen, préférant œuvrer sur des textures dont l’enchevêtrement complexe confirme un sens de la musicalité garant de nombreuses heures de rêveries électroniques.

 

Un disque : Tujiko Noriko / Lawrence English / John Chantler U (Room40)


12OClock on the Highway - Tujiko Noriko Lawrence English John Chantler

Make Me Your Private Party - Tujiko Noriko Lawrence English John Chantler

Les commentaires sont fermés.