24/03/2009

Ethan Rose – Oaks

ethanrose-oaksEpris d’Islande, on songe dès les premières secondes à The Album Leaf quand Jimmy LaValle pilotait ses oripeaux en tenue de múm, Oaks de l’Américain Ethan Rose base pourtant ses déclinaisons ambient – très – relâchées, voire relaxantes, sur un Wurlitzer de… 1926. Transférés dans divers appareillages afin de subir des modifications qui n’altèrent en rien leur pure beauté formelle, les sons déclinés en huit chapitres plutôt monocordes invitent à la paresse vespérale d’une fin d’été cosmique, quand ils n’écoutent pas les fines gouttes de pluie tomber sur le carreau, l’œil chancelant tourné vers la mélancolie torturée d’un film de Gus Van Sant. Qui a carrément repris la musique de notre homme dans son film Paranoid Park.

 

suivre...

 

Un disque : Ethan Rose Oaks (Baskaru)

On Wheels Rotating - Ethan Rose

Les commentaires sont fermés.