28/06/2009

Luke Hess – Light In The Dark

00_ Luke Hess - Light In The DarkFigure remarquée de la scène nu dub techno, le gars Luke Hess s’était fait un nom ces derniers mois en délivrant une série d’EPs pas bégueules pour deux coups de minimale, dont le fameux Dub For Love et ses étouffantes ambiances smooth, ou bien le plus saccadé Believe & Receive, grosse tuerie dancefloor toute en beats retenus.

Pour son premier disque de longue durée, le producteur de Detroit – oui, le son de la ville de la GM est toujours bien vivace – débloque la transe des clubbers, en sueur sur ses tempi d’une magnifique contenance maîtrisée. D’une grande classe, Hess n’a pas peur d’oublier de monter dans les tours, suscitant un appel d’air qui ne vient jamais, il intrigue autant le cortex qu’il sublime la tension. Et en en camarade d’épopée des Berlinois Marcel Dettmann et Ben Klock, on l’imagine parfaitement aux commandes du Berghain, le club mythique de la capitale allemande.

 

Un disque : Luke Hess Light In The Dark (Echocord)

Son Beams - Luke Hess

Self-Control - Luke Hess

Les commentaires sont fermés.