12/10/2010

Zero 7 – Record

Zero7–Record.jpgPour être tout à fait honnête, on s’est longtemps fichu de la carrière de Zero 7 comme de notre premier 45 Tours dédicacé par le Grand Jojo. Dix ans, pourtant, que les sons downtempo trip hop de la paire britannique font leur cours le long d’une berge où les postures d’Alpha et – surtout – Portishead tiennent le haut du pavé, on ne trouve toujours pas la moindre tache osant gâcher l’immaculée surface de leur musique. C’est bien ce qui nous a toujours manqué dans le parcours de Henry Binns et Sam Hardaker, ces manques d’aspérité et de relief, en dépit d’une sélection de vocalistes de très haute volée (Jose Gonzalez, Sophie Barker). Le présent best of ne fait évidemment guère exception à la règle. Les voix, dominées par la sensuelle Sia (présente sur la moitié des titres), dévoilent leur moelleux au sein d’arrangements toujours smooth – ça ne nous suffit guère pour que la balance retrouve le côté positif de la force.

 

Un disque : Zero 7 – Record (Warner)

Les commentaires sont fermés.