21/01/2011

Cyclobe – Wounded Galaxies Tap At The Window

Cyclobe – Wounded Galaxies Tap At The Window.jpgAnciens membres des légendaires   Coil,Ossian Brown et Stephen Thrower demeurent des acteurs totalement intéressants, par moments même fascinants, sous leurs traits de Cyclobe. Fondé en 1999, leur duo s’est enrichi de quatre apports extérieurs, dont Tim Lewis aka Thighpaulsandra, un ancien du groupe expérimental britannique à la vocation de Scatology (leur premier effort de 1984). Première sortie de la paire londonienne depuis la mort du troisième larron John Balance (ex-Psychic TV également) en 2004, Wounded Galaxies Tap At The Window explore une galaxie hallucinante de beauté cosmique, entre irréel et incantation. Inscrite autant dans la continuité de ses travaux précédents que dans le naturalisme poétique d’un Benjamin Lew qui s’accouplerait avec l’envoûtement de David Tibet (l’occasion de rappeler que le leader de Current 93 est venu donner un coup de main à la chose), la passion selon Sts Ossian & Stephen embaume les neurones dans un voyage überpsychédélique où les passagers inhaleraient des vapeurs d’argan, les échos sonores en tête de multiples héros de notre temps (Xela, Sunno))), Tujiko Noriko, Svarte Greiner – la liste est sans fin).

 

Un disque : Cyclobe – Wounded Galaxies Tap At The Window (Phantomcode) 
Read full review of Wounded Galaxies Tap at the Window - Cyclobe on Boomkat.com ©

Les commentaires sont fermés.