17/12/2007

DeVotchKa, t'en veux? J'en ai

devotchkaLe magnifique How It Ends encore tout chaud sur la platine (faut dire que sorti en 2004 aux States, il avait mis trois ans à nous parvenir), DeVotchKa nous revient déjà (début 2008) pour un très attendu successeur, digne du grand A Hawk And A Hacksaw et franchement supérieur au surestimé Beirut. Et ça s’appellera A Mad And Faithful Telling.

 

Un mp3 (extrait de How It Ends): DeVotchKa – We’re Leaving

Un disque : DeVotchKa A Mad And Faithful Telling (Anti-)

23:14 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : devotchka, mp3, preview, folk, rock, anti- |  Facebook |

Guillaume & The Coutu Dumonts – Face A L’Est

Guillaume The Coutu Dumonts - Face A L’EstLe dernier Swayzak te sort par tous les pores ? Tu trouves que Miss Kittin a perdu les derniers crédits qui tu lui accordais en reprenant Indochine ? Console- toi, Octopus t’a trouvé sur le label Musique Risquée (oui, le label d’Akufen) largement de quoi faire remonter la température de ta prochaine douche. Ca nous vient de Montréal, ça s’appelle Guillaume & The Coutu Dumonts et ça te donnera d’irrémédiables envies de gâteries minimales sur fond de séjour sénégalais. Là où le producteur québécois a trouvé l’inspiration de ce très réussi Face A L’Est.

 

La chronique de Laurent Catala sur Octopus

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Guillaume & The Coutu Dumonts – They Only Come Out At Night

Un disque : Guillaume & The Coutu Dumonts Face A L’Est (Musique Risquée / Kompakt)

16/12/2007

Le Loup, même pas peur!

leloupUne bonne louche de banjo à la Sufjan Stevens, une épanchée salace d’harmonies vocales façon Animal Collective et un petit coup d’électro pop neuneu, telles sont les recettes de Le Loup, combo washingtonien en overdose de repères. Tellement voyants qu’on les oublie au plus vite.

 

En écoute sur MySpace

Deux mp3 (via MonoCrave): Le Loup – We Are Gods! We Are Wolves!

Le Loup – Canto I

Un disque : Le LoupThe Throne of the Third Heaven of the Nations' Millennium General Assembly (Hardly Art)

23:17 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le loup, folk, pop, preview, hardly art, mp3 |  Facebook |

15/12/2007

Debout Sur Le Zinc – Récréations

deboutsurlezinc-recreationsJazz manouche de banlieue ou valses de bistro à bière tiédasse, la musique des Debout Sur Le Zinc frivole toujours autant de ses excès post-éthyliques, quinze ans après ses débuts. Une décennie et demie qui les a vus écumer les scènes de France et d'au-delà, assurant au groupe une renommée festive qui n'est plus à présenter. Composé uniquement de titres composés entre 1993 et 1997 mais inédits en disque, bien que maintes fois joués en live (au point que les fans viennent à les réclamer), Récréations contamine, c'est triste à dire, à la petite vérole l'univers autrement plus poétique de Pascal Comelade, et son seul mérite est d'insuffler un air de fête populaire (mais au sens le plus cliché du terme). En regard du folk réinventé de DeVotchKa et A Hawk And A Hacksaw, ça fait carrément pitié.

 

En écoute sur MySpace

Un disque : Debout Sur Le Zinc Récréations (Wagram)

14/12/2007

Stars of the Lid, stars of the MIM

starsofthelidLe secret était trop bien gardé (à tel point que même l’agenda de Matamore n’en pipe mot), il est temps de le révéler, merci LastFM. Car oui, vous ne rêvez pas, ce ne sont rien de moins que les géniaux Stars of the Lid qui seront de passage ce jeudi 20 décembre au Musée des Instruments de Musique, pour quatre (courtes) sessions d’une quinzaine de minutes (17h25 – 19h25 – 20h25 – 22h00). Et l'entrée ne coûte que deux roros cinquante.

 

En écoute sur MySpace

Deux mp3 (via Swan Fungus): Stars of the Lid – Lagging

Stars of the Lid – Porch (Version #28)

13/12/2007

Andreas Tilliander meets The Field

R-1116446-1193322625Ca se passe une fois de plus sur Ocean Club Radio, la magnifique émission de Gudrun Gut et Thomas Fehlmann. Qui, quoi, comment ? Oh, peu et beaucoup à la fois, juste quelques minutes en lévitation dub post-Michaela Melian, pour un remix ultra-hypnotique du Stay Down du producteur suédois Andreas Tilliander. L’auteur du crime ? Son compatriote Alex Willner aka The Field, toujours aussi en forme depuis son prenant From Here We Go Sublime. Le lieu du crime ? L’émission du 7 décembre, entre les sixième et quatorzième minutes. Sehr schön, hat sie gesagt.

 

En écoute sur Boomkat

Un 12’’ : Andreas TillianderStay Down (Repeatle)

11/12/2007

Her name is Rose. Rose Melberg

rosemelbergTu les connais bien, ces bandes de loustics à la bave aux lèvres. La moindre vue d’une jeune femme à la guitare en bandoulière, le moindre écho d’une ballade folk aux accents poppy et les voilà en train de noircir des pages à longueur de temps. Avoue-le, ça te fait tout bizarre qu’ils ne t’ont jamais soufflé mot de Rose Melberg, elle qui hante (avec maintes intermittences, dont une maternité) les bacs depuis ses débuts en 1992. Bien sûr, et tu le sais mieux que quiconque, c’est surtout dans les années 90 qu’elle fit parler d’elle, en son nom propre, mais aussi (et même surtout) en tant que membre de Tiger Trap, The Softies et Go Sailor. En attendant, va tout de même jeter une oreille sur Cast Away The Clouds, son deuxième opus, sorti en 2006. Après tout, ce n’était que son deuxième album solo en quinze ans de carrière et elle reprend la grande Anne Briggs. Chiche ? 

 

En écoute sur MySpace

Un mp3: Rose Melberg – Golden Gate Bridge

Un disque : Rose MelbergCast Away The Clouds (Double Agent Records)

10/12/2007

7 Hertz, une musique qui a du coeur

7hertzphotoAnimée d’une spiritualité exempte de toute sensiblerie à l’eau bénite, la musique de 7 Hertz verse le jazz (rayon Tom Waits) dans la musique baroque, tout en confrontant la musique d’un vingtième siècle déconstruit (think Bartok, think Stravinsky) aux effluves néo folk d’un A Hawk And A Hacksaw. Pour tout dire, je n’avais pas entendu une musique aussi originale (tout en restant accessible) depuis bien longtemps.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3: 7 Hertz – Wisniowka

Un disque : 7 Hertz Tender, Almost Vulgar (Birdwar Records)

07/12/2007

Caspa & Rusko, dites 37

Caspa%20&%20Rusko%20-%20Fabriclive%2037Considérés par certains (voire beaucoup) comme la relève dubstep, le duo Caspa (Gary McCann) & Rusko (Chris Mercer) fait directement son entrée dans la cour des grands. Rendez-vous sur la prestigieuse série Fabriclive, au numéro 37.

 

Tracklist

01. Caspa - Born to do it - Sub Soldiers

02. L-Wiz - Girl From Codeine City - Dub Police

03. Caspa - Cockney Violin - Dub Police

04. Uncle Sam - Round the way Girls - Tes La Rok RMX - Argon

05. Rusko - Jahova - Sub Soldiers

06. Caspa - The Terminator - Sub Soldiers

07. Cotti - Legacy - -30

08. Matty G - 50K VIP - Argon

09. The Others - Africa VIP - Dub Police

10. Distance - V - Chest Plate

11. Caspa - Big Headed Slags - Sub Soldiers

12. Rusko - Too Far - Sub Soldiers

13. Coki - Sponge Bob - DMZ

14. Caspa - Louder - Pitch Black

15. Caspa & The Others - Well 'Ard - Sub Soldiers

16. Unitz - The Drop - Dub Police

17. Rusko - Hammer Time - Sub Soldiers

18. Rusko - Mr Chips - Dub plate

19. Orien - Look At My Eyes - Dub Police

20. The Others - Fun House - Dub Police

21. Rusko - 2 N A Q - Sub Soldiers

22. Rusko - Cockney Thug - Sub Soldiers

23. Rusko - Cockney Thug - Buraka Som Sistema RMX - Sub Soldiers

24. Skream - Guru - Dub plate

25. Rusko - Beta Max - Dub plate

26. D1 - Im Loving - Tempa

27. Caspa & Rusko - Rock Bottom - Destructive

28. Orien - Rainbow Tear Drops - Dub Police

29. ConQuest - Forever - Dub Police

 

En écoute sur Plong

Un disque : Caspa & RuskoFabriclive 37 (Fabric)

06/12/2007

First Nation = Rings

PAW020CDDans ta vie de tous les jours, tu les connaissais sous le nom de First Nation. Les soirs de grand froid, tu te repassais leur premier album éponyme, bordélique à gogo, les jours de beau temps, tu mettais le cap sur les Ateliers Mommen et te gargarisais en live de leur tribalisme foutraque. Six mois avaient passé, le 7’’ Coronation traînait au beau milieu d’une pile trop peu écoutée, tu avais vaguement entendu parler d’un trio féminin au nom banal, jusqu’à ce que tu apprennes que ces Rings étaient finalement le trio Abby Portner - Nina Mehta - Kate Rosko rebaptisé. Mieux même, sous la houlette de Kria Brekkan (Kristín Anna Valtýsdóttir), belle-sœur d’Abby Portner (elle-même sœur de l’Animal Collective Avey Tare aka Dave Portner) et productrice du disque, tu appris qu’une sortie était prévue en février 2008. Holy shpirit.

 

En écoute sur Dotshop

Un mp3: Rings – Mom Dance

Un disque : Rings – Black Habit (Paw Tracks)