06/09/2007

Chapi Chapo & Les Petites Musiques De Pluie – Ar Miziou Dù

chapi_chapo_petites_musiques_pluie_ar_miziou_duIl suffit d’être un micro-label (le français My Little Cab Records, ici en collaboration avec le netlabel espagnol Error Lo-Fi), de produire des disques à 5 Euros port compris (vous lisez bien) et de former une très grande famille. Il suffit d’un rien, de quelques instruments bricolos, ceux qu’affectionnent José Parrondo et Pascal Comelade (glockenspiel, toy piano, ukulélé, claviers débusqués chez Emmaüs, etc), il suffit surtout d’un talent mélodique réel pour nous transporter dans un monde féerique à mille lieues des gagatismes d’Arthur et ses Minimoys. Il suffit d’un sens de l’humour fragile doublé d’une capacité d’émerveillement du quotidien pour se sentir transporter par une mélodie pop des plus rafraîchissantes (Horse On A Rock). Il suffit d’avoir apprécié les albums de Tazio & Boy (pour rappel, boss du label nantais), de Matt Elliott ou de Coco Rosie (avant l’enflure) pour traverser ces contrées hospitalières où Chihiro joue à la marelle avec Oui Oui. Oui, il suffit de tout cela pour faire un grand petit disque de folk minimaliste qui fait rajeunir les adultes et grandir les petits.

 

En écoute sur le site de l’artiste

Un disque : Chapi Chapo & Les Petites Musiques De Pluie – Ar Miziou Dù (My Little Cab Records)

05/09/2007

Om / Six Organs of Admittance – Bedouin's Vigil / Assyrian Blood

holy331761Remontons le temps de douze mois et quelques jours, le temps de verser quelques larmes noires sur le Split-7’’ Om / Six Organs Of Admittance, que j’ai complètement laissé passer en son temps. Gravissime erreur, mon gars, tant la direction rock stoner prise par Ben Chasny augure peut-être d’un départ du folk maladif dont il s’est fait un des plus inspirés druides de notre temps. A écouter, planqué sous la couette, des images de corbeaux mangeurs d'hommes plein la tête.

 

En écoute sur Boomkat

Un mp3 (via Raven Sings The Blues): Six Organs of Admittance – Assyrian Blood

Un 7’’ : Om / Six Organs of Admittance – Bedouin's Vigil / Assyrian Blood (Holy Mountain)

04/09/2007

Papier Tigre – s/t

papiertigreBonne nouvelle des étoiles de l’Atlantique, le Collectif Effervescence poursuit son œuvre de diversification, et de salubrité publique. Après avoir exploré l’electronica de chambre (Audiopixel), la craquelure pop façon Bertrand Betsch (This Melodramatic Sauna), la folk pur jus (The Patriotic Sunday) ou teintée de rock dépouillé (Faustine Seilman), le label nantais s’offre un billet pour Chicago histoire de fêter dignement son cinquième anniversaire. Les coupables ? Le trio – très – énervé Papier Tigre, et son rock d’une virilité assumée. Puissants et organiques, les huit titres de ce merveilleux disque de rock nord-américain balancent un immense gnon dans la gueule trop proprette de toute une scène franchouillarde (Pleymo, Luke, ce genre). Là où tant d’autres croient que le rock, c’est monter les amplis à donf et taper sur des fûts comme un hystérique en se prenant pour Slipknot, Eric Pasquereau, Arthur de la Grandière et Pierre-Antoine Parois assimilent, en dépit de noms très ‘Vieille France, ma chère’, les leçons des maîtres Shellac (le son, l’énergie et, last but not least, l’élégance) tout en évitant de prendre pour les clones de Steve Albini, Bob Weston et Todd Trainer. Barré d’idées rebondissantes, l’album joue à saute-mouton avec le magma de Fugazi et de McLusky, c’est pour mieux nous entraîner dans sa propre éruption de lave… effervescente.

 

En écoute sur MySpace

Un disque : Papier Tigre – s/t (Collectif Effervescence)

Badgerlore, pour les fans de...

badgerloreToi, le fan de Deerhoof, toi, l’acharné de Six Organs Of Admittance, tu ne pouvais l’ignorer, ce troisième album de Badgerlore. Rappelle-toi 2002, quand tu avais appris que Rob Fisk (l’ancien guitariste du premier) et Ben Chasny (pierre angulaire du second) formaient en duo, tu t’étais autoproclamé roi de Recyclart en scandant la nouvelle du haut du comptoir en brandissant le dernier Ignatz tel un trophée. Et maintenant que Tom Carter (Charalambides) produit l’album, que Peter Swanson (Yellow Swans), Glen Donaldson (Blithe Sons) et Liz Harris (Grouper) ont rejoint les rangs, que vas-tu faire à la prochaine soirée Haunted Folklore ?

 

En écoute sur MySpace

Un mp3: Badgerlore – The Crops That You Tend

Un disque : Badgerlore – We Are All Hopeful Farmers, We Are All Sacred Rabbits (Xeric)

03/09/2007

Alog – Amateur

alog-amateurLa rentrée sur Octopus, c’est une flopée de très bons disques, dont le conte de fées scandinave d’inspiration shintoïste Alog. La suite ici.

 

En écoute sur Boomkat

Un disque : Alog – Amateur (Rune Grammofon)

 

23:16 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alog, jazz, folk, freak, rune grammofon, critique |  Facebook |

01/09/2007

Un quatrième coup de múm

mumLa boucle est bouclée pour les Islandais de múm. Après les départs successifs des jumelles Gyða (en 2002) et Kristín Anna Valtýsdóttir (en 2006, elle s’est depuis rebaptisée Kria Brekkan), le duo originel Gunnar Örn Tynes / Örvar Þóreyjarson Smárason se retrouve seul aux commandes, comme en ses débuts voici juste dix ans. De retour pour un quatrième opus (Go Go Smear the Poison Ivy), dont les premières écoutes m’inspirent plus de sympathie que d’enthousiasme, le groupe sera en interview dans le RifRaf d’octobre. Wait and hear, as usual.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3: múm – Dancing Behind My Eyelids

Un disque : múm Go Go Smear the Poison Ivy (Fat Cat)

19:14 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mum, mp3, electro pop, pop, fat cat, preview |  Facebook |

31/08/2007

Michaela Melian, 51 ans, 2 albums

melian3Le respectable âge de cinquante et un ans atteint (depuis le 15 juin), Michaela Melian sort en cet automne précoce son… deuxième solo, trois ans après le formidable Baden-Baden, cette majeure torpille silencieuse évadée dans mon Top 10 de l’époque. Bien sûr, langue de pute comme je suis, j’ai omis de vous parler de la quinzaine d’albums de son groupe Freiwillige Selbstkontrolle (F.S.K.), de ses multiples collaborations (dont l’acclamé Hörspiel Föhrenwald, repris sur ce nouvel opus) et de son boulot d’enseignante à l’Académie des Beaux-Arts de Munich. Pour me faire pardonner, je vous donne rendez-vous en octobre à Los Angeles.

 

En écoute sur Boomkat

Un disque : Michaela Melian Los Angeles (Monika Enterprise)

30/08/2007

My Bloody Valentine, le retour

My_Bloody_ValentineLa rumeur courait, entretenue par une cohorte de fans nostalgiques du fameux Loveless, elle est désormais confirmée, My Bloody Valentine est de retour. Rendez-vous à l’édition 2008 du festival californien Coachella (25-27 avril). Putain, huit mois…

 

En écoute sur MySpace

Un mp3: My Bloody Valentine – To Here Knows When

28/08/2007

Extra Golden – Hera Ma Nono

extragolden-heraDans le classement des meilleurs albums, version 2006, un OVNI était venu se poser entre Kenya et Washington DC. One shot à l’origine, cet Ok-Oyot System du quatuor Extra Golden présentait la musique benga – une forme de rumba – à l’indie rock de la côte Est, en une fusion des plus réussies. Dans le plus grand de mes délires, je n’avais jamais imaginé qu’un jour, le projet – complément d’une thèse de doctorat sur la musique kenyane – connaîtrait un prolongement, notamment en raison du décès du chanteur – guitariste Otieno Jagwasi, mort du SIDA avant même la parution de l’album. Enregistré à la suite de six semaines de tournée, Hera Ma Nono, qui voit Opiyo Bilongo des Bilongo Golden Stars prendre le relais de son infortuné compatriote, est déjà, de par sa simple existence, un petit miracle en soi. A suivre en octobre…

 

Un mp3: Extra Golden – Hera Ma Nono

Un disque : Extra Golden Hera Ma Nono (Thrill Jockey)

27/08/2007

Cher(i) Bertrand Burgalat

Cheri_B_BComme d’habitude, la première écoute du dernier Bertrand Burgalat me laissera perplexe. Comme d’habitude, je me dirai que le boss de Tricatel n’est pas le chanteur ultime de la galaxie. Comme d’habitude, j’en ferai (sans doute) dans un mois un des mes albums de l’année. Comme d’habitude…

 

En écoute sur Tricatel

Un disque : Bertrand Burgalat Chéri B.B. (Tricatel)