10/11/2008

Felicia Atkinson en solo, lo, lo

feliciaatkinson-lalalaArtiste discrète comme elle est indispensable, Felicia Atkinson la Parisienne est l’auteur – en compagnie d’Elise Ladoué - d’un disque absolument saisissant de minimalisme folk über lo-fi, must de l’année 2008. Dorénavant totalement seule aux commandes de son premier opus solo, la compagne de Sylvain Chauveau retrouve sur le très recommandable label japonais Spekk (Opitope, Jefre Cantu-Ledesma) un terrain de jeu propice à une bouleversante fragilité. Qui rime toujours un peu plus avec beauté.

 

En écoute sur le label

Un disque : Felicia Atkinson La La La (Spekk)

Keiji Haino + Merzbow = Kikuri

Kikuri - Pulverized PurpleLa feuille de presse le dit, Pulverized Purple de Kikuri – l’incendiaire combinaison des papes japonais de la noise music Keiji Haino et Masami Akita (Merzbow) – est la prise sur le vif d’un concert donné le 21 mai 2007 au Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville (Canada). Dit de cette manière, ça peut faire penser à une bizarrerie bruitiste de plus, passée l’écoute de ses cinq morceaux de bravoure (dont les trente minutes du morceau titre), l’impression d’être le seul survivant de l’apocalypse domine, de tout sa rage décibellique. Seule au monde.

 

En écoute sur SquidCo

Un mp3 : Kikuri That Place From Which You Fell Was Lined With A Cushion Of Pain And Is No Proof Of Your Continuing Existence

Un disque : Kikuri Pulverized Purple (Victo Records)

08/11/2008

Il y a Wixel, le soleil et la lune

wixel-sunmoonC’est tout naturellement – le talent, ça ne s’achète pas sur eBay – que la figure de Wixel s’impose dans le grand monde de la musique européenne (celle de F.S. Blumm ou Fennesz), par-delà les frontières étriquées d’un royaume trop content (hum, hum) de croire que ses insignifiantes vedettes occupent un quelconque rang international. Déjà producteur du splendide premier opus de Yuko, le modeste Wim Maesschalk construit le second étage de son édifice très musical, quelque part entre une lune et un soleil vibrants de ses notes poptronica / folktronica. Phénoménales.

 

En écoute sur le site

Deux mp3 : Wixel Fatigas Del Querer

Wixel Outside Your Locked Heart

Un disque : Wixel The Sun And The Moon (Debonair Recordings)

02/11/2008

Keiji Haino et la vielle à roue, take III

Hainto21stCenturyArtiste protéiforme dont les variables stylistiques transcendent les genres dans leur multitude, Keiji Haino poursuit ses explorations de la roue à vielle (électrifiée), entre drones zarbi et noise fêlé, chacun unique en leur genre. Nouvelle production du musicien japonais, la troisième sous la bannière de 21st Century Hard-y Guide-y Man, Koitsukara Usetaitameno Hakarigoto s’annonce déjà comme une avancée majeure dans l’abondante discographie d’un artiste au-dessus de tout soupçon.

 

En écoute sur SquidCo

Un disque : Keiji Haino Koitsukara Usetaitameno Hakarigoto (P.S.F. Records)

Bill Cole Untempered Ensemble

BillCole-ProverbSamRedoutable joueur d’instruments à anche double, Bill Cole s’attaque (une fois de plus) sur Proverbs For Sam - hommage au saxophoniste alto Sam Furnace, mort d’un cancer en 2004 - à divers instruments peu usités en jazz, de la suona chinoise au shehnai indien sans oublier la flûte du Ghana. C’est peu dire que la conjonction de son dynamisme sonore et du groupe de percussions qui l’accompagnent est prenant, carrément excitant même. Empreinte d’une touche funk moderne complètement intégrée dans l’héritage africain de ses notes plus rouges vives que bleues, sa musicalité – prise sur le vif de deux concerts en 2001 – dégage des prodiges de sensualité rythmique à se fracasser la tronche d’enthousiasme. Cheer me up, baby.

 

En écoute sur SquidCo

Un disque : Bill Cole Untempered Ensemble Proverbs For Sam (Boxholder Records)

01/11/2008

Old Spendifolia, new folk

Old Splendifolia – Swaying Boldly AfarQuelque part du côté de Nevada City, la séduction de Joanna Newsom n’avait plus aucun secret pour toi, l’esthète. Revenu d’ouest en est, tu te décidais à franchir le Rhin, terre de contrastes musicaux, quand l’appel de l’ami F.S. Blumm t’attira dans ses filets nu folk, garnis de la troublante présence féminine d’une Jana Plewa. Le cœur ébahi, tu ne quittas plus son micro des yeux, subjugué et heureux que tu es, que tu restes.

 

En écoute sur MySpace

Un disque : Old Splendifolia Swaying Boldly Afar (Plop Records / Nature Bliss)

31/10/2008

Initials BM

barbaramorgenstern-bmPersonnage autant sympathique à la ville qu’elle peut être guillerette à la scène, Barbara Morgenstern tient une place de la plus haute estime dans le cœur de tous les germanophiles friands d’electro pop décomplexée. La mouture 2008 de la Berlinoise l’amène aux commandes d’un piano à queue Bechstein (exit les claviers de The Grass Is Always Greener), enluminé des arrangements de cordes de la violoncelliste Julia Kent (Antony And The Johnsons) et, ô cerise, de la voix suave du grand Robert Wyatt sur le duo Camouflage. Machst du auch mit ?

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Barbara Morgenstern Come To Berlin

Un disque : Barbara Morgenstern BM (Monika Enterprise)

Jolie Holland, op. 4

jodieholland-thelivingandthedeadLa musique de Jolie Holland ne révolutionnera certes jamais le petit – et le grand – monde de l’americana, trop éloignée qu’elle est des plus audacieuses Josephine Foster ou Tara Angell. Cela importe peu, à vrai dire, tant ses intemporelles mélodies frémissent tels de futurs grands classiques, bichonnés au fusain par les toujours passionnants M. Ward, Jim White et Marc Ribot. Tel un appel d’une vieille amie fidèle que l’on retrouve après des années d’oubli, la voix inchangée à l’autre bout du téléphone.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Jolie Holland Mexico City

Un disque : Jolie Holland The Living And The Dead (Anti-)

30/10/2008

Duo de Scorces

scorces-iturnintoyouCes pages l’ont assez dit et répété, Christina Carter est une des très rares voix féminines dont la seule présence scénique justifierait un déplacement à l’autre bout de l’Hémisphère Sud. Associée dans Scorces à Heather Leigh Murray, la chanteuse des Charalambides se glisse dans la guitare de sa comparse (quand les rôles ne sont pas inversés) dans des complaintes étirées d’un ésotérisme überhabité où il fait étrangement bon flâner.

 

Deux mp3 (extraits de Vivre Avec La Bête, 2003) : Scorces Es-Tu La Bête Ou Moi?

Scorces Où Est la Rose?

Un double LP : Scorces I Turn Into You (Not Not Fun Records)

29/10/2008

Belle And Sebastian, les BBC Sessions

belleandsebastain-thebbcsessionsPas la peine de tourner longtemps autour du pot (de chambre de Normandie), en 1996 comme en 2008, les Belle And Sebastian faisaient partie de l’élite pop mondiale, celle qui nous a valu des titres aujourd’hui classiques (The Stars Of Track & Field, Waiting For The Moon To Rise, The Boy With The Arab Strap, et la liste est exceptionnellement longue). Résultat de quatre visites à la BBC entre l’originel Tigermilk de 1996 et le quatrième opus Fold Your Hands Child, You Walk Like A Peasant de 2001, The BBC Sessions est également complété d’un second disque Live In Belfast donné à l’occasion de la Noël 2001. En attendant l’hypothétique successeur au magnifique The Life Pursuit.

 

Un mp3 : Belle And Sebastian The Stars Of Track & Field (Mark Radcliffe Session, 07/96)

Un disque : Belle And Sebastian The BBC Sessions (Matador Records)