17/06/2009

St Vincent – Actor

stvincent-actorIl est de ces souvenirs qui émerveillent à jamais le parcours discographique d’un(e) artiste. Back in 2007, Annie Clark – dites St Vincent, merci -  présentait à la face du monde son premier Marry Me, une telle proposition séductrice ne pouvait décemment se refuser. D’une grande douceur, caresse ultime pour nos oreilles abreuvées à l’incontournable The Beginning Stages of… de The Polyphonic Spree (dont la demoiselle fit un jour partie).

Toujours d’une classe ultime, celle touchante d’une My Brightest Diamond qui aurait viré gentle pop (Midlake meets Bat For Lashes, kinda), le second effort de la Chicago girl est un – très – grand cru, ceux dont on se repaîtra des années durant, on en prend le pari. Mélodies d’une tendresse acidulée, là où pointe un soupçon de psychédélisme rêveur de Hope Sandoval en tenue d’orage, les hymnes de la belle décochent des flèches en plein cœur, qui en redemande. Malgré – ou à cause de – ses éléments disparates, entre caresses et distorsions, à mi-chemin entre dolce vita et Williamsburg, la tentation de devenir un Actor est irrésistible. Allo, l’Actor’s Studio ?

 

Un disque : St Vincent – Actor (4AD)


The Strangers - St. Vincent

Laughing with a Mouth of Blood - St. Vincent

20/03/2009

Un Camera Obscura et le printemps est là

Camera Obscura – My Maudlin CareerYeepee, le printemps est là, les jeunes filles redécouvrent les joies des jupes échancrées, les jeunes gens entonnent des hymnes à l’amour en liberté, le nouveau Camera Obscura arrive !

 

Un disque à venir le 20 avril : Camera ObscuraMy Maudlin Career (4AD)


The Sweetest Thing - Camera Obscura

My Maudlin Career - Camera Obscura

22:40 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : video, pop, preview, 4ad, camera obscura |  Facebook |

01/07/2008

18/08 = Stereolab

stereolab-chemicalchordsTraditionnellement amorphe, la saison estivale des sorties attendra bien le 18 août et la sortie de Chemical Cords, le nouveau bébé de Stereolab. Et dire que ça fait passé quinze ans que ça dure.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Stereolab – Three Women

Un disque à venir : Stereolab – Chemical Cords (Duophonic / 4AD)

12:31 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mp3, pop, preview, 4ad, stereolab, psyche, duophonic |  Facebook |

13/10/2007

Beirut de France

Beirut_The_Flying_Club_CupPas toujours en phase avec les multiples éloges qu’a reçues Zach Condon, autrement dit Beirutces pages avaient jugé son premier essai Gulag Orkestar en deçà du superbe The Way the Wind Blows de A Hawk And A Hacksaw. Désormais rangé des Balkans, Condon a quitté son Amérique natale pour s’installer à Paris et ça s’entend. Rendez-vous sur The Flying Club Cup, un deuxième album qui rappellera de bons souvenirs aux partisans de Matt Elliott. Tiens, un autre Anglo-Saxon exilé dans l’Hexagone.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 (via Popnews): BeirutA Sunday Smile

Un disque : BeirutThe Flying Club Cup (4AD)

 

18:43 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beirut, mp3, folk, zach condon, 4ad, video |  Facebook |

24/03/2007

Kristin Hersh – Learn To Sing Like A Star

kh-learntosingPremier album de Kristin Hersh depuis le mitigé The Grotto de 2002, l’ironiquement nommé Learn To Sing Like A Star (l’évolution de la voix de Kristin depuis les débuts des Throwing Muses est à cet égard stupéfiante de brisure) est un disque formidable d’intensité rock doublée d’un songwriting de la plus haute volée. Composé de onze titres chantés de sa voix chaque jour un peu plus rauque (plus trois instrumentaux), le dernier opus de la lead singer des 50 Foot Wave laissera bien sûr de marbre les tenants de textes simplistes et combleront les amateurs de lyrics tourmentés. Car nous sommes ici en présence d’une toute grande dame de la musique indie US et c’est en sœur de cœur des fondamentales Thalia Zedek et Shannon Wright que la belle-sœur de Tanya Donnelly nous donne une magistrale leçon de rugosité blessée, tout en maintenant inflexible le cap de l’élégance et de la colère. Qu’elle cite les Violent Femmes, Nirvana ou les Pixies, Kristin Hersh maîtrise son sujet à un tel point que ça doit en être décourageant pour ses confrères.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 Kristin Hersh – In Shock

Un disque : Kristin HershLearn To Sing Like A Star (4AD)

20/03/2007

Kristin Hersh - Your Dirty Answer

.

19:51 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concert, video, rock, pop, 4ad, kristin hersh |  Facebook |

22/02/2007

Blonde Redhead 23 (avril)

blonde-redhead-2Aimer Sonic Youth (un peu, beaucoup, passionnément), c’était aimer Blonde Redhead (un peu, beaucoup, passionnément). Trois années nous séparant désormais du marquant Misery Is A Butterfly, nous cocherons dès à présent la date du 23 avril dans notre agenda, histoire de ne pas rater la sortie de, je vous le donne en mille, 23. Et comme pour justifier l'imparfait de la phrase d'intro, le premier titre de l’album n’a vraiment (plus) rien à voir avec la bande de Kim Gordon & co.

 

Un mp3 Blonde Redhead – 23

Un disque : Blonde Redhead – 23 (4AD)

14:56 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : preview, pop, rock, mp3, blonde redhead, 4ad |  Facebook |

11/12/2006

Barbara Carlotti – Les Lys Brisés

lysbrisescoverL’année 2005 avait été marquée du choc de la découverte de Chansons, le premier EP autoproduit de la Parisienne Barbara Carlotti qui présentait la pop sixties de Burt Bacharach à la chanson française de la rive gauche. Quatre titres (trois sont réenregistrés, seul le délicieux Cannes est resté intact) de ce disque béni sont d’ailleurs repris sur Les Lys Brisés, premier album en français du label 4AD (oui, celui des Pixies et des Cocteau Twins). Classe, voire classieux (sans être ni classique ni révolutionnaire), l’univers de la chanteuse aux racines corses remonte le fil d’un temps suranné où Françoise Hardy converserait avec Juliette Gréco des bienfaits du troisième album de Gainsbourg, n’y voyez nulle nostalgie cependant. Sans doute inspirée de l’acidité (gentiment) grinçante de Changement D’Adresse, le film d’Emmanuel Mourret, Barbara Carlotti revisite ensuite, et c’est avec joliesse, les Zombies (Une Rose Pour Emily) avant d’entamer un voyage à Cannes au goût de bonbon acidulé et décadent (‘Catherine Deneuve, trente ans passés… depuis longtemps’, ce genre de mignardises piquantes). Probablement stimulé par la fraîcheur ricanante de sa comparse, le guitariste Jean-Pierre Petit entame alors le duo Charlie The Model et rend le seul hommage crédible aux High Llamas qu’on ait entendu depuis The Witch Hazel Sound. Et tant qu’à rester dans le bon ton distingué jusqu’au bout, l’ex-chanteuse de jazz qu’elle est revisite Keren Ann (Mon Corps Alangui) pour mieux exorciser une tradition française entre Zouzou et Françoiz Breut. Barbara Carlotti conjugue l’art du passé au présent, et elle le fait avec brio.

 

Un mp3 Barbara Carlotti – Cannes

Un disque : Barbara Carlotti – Les Lys Brisés (4AD)

04/12/2006

V/A – Plague Songs

190249510054Œuvre de commande d’une fondation britannique, la compilation Plague Songs devait simplement illustrer les dix plaies décrites dans L’Exode des Juifs hors d’Egypte. Dit comme cela, ce n’est pas très sexy, les noms de Brian Eno, associé à Robert Wyatt, de Scott Walker, de Stephin Merrit (Magnetic Fields) ou de Laurie Anderson devraient toutefois en faire changer d’avis plus d’un.

 

En écoute sur Boomkat

Un mp3 (à télécharger absolument !!!) Scott Walker – Darkness

Un disque : V/A –  Plague Songs (4AD)

21:01 Écrit par Fab dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : compilation, 4ad, mp3, preview |  Facebook |