27/09/2008

Playlist # 2

.


Benoît Pioulard numéro deux

benoitpioulard-temperDisque absolument essentiel à tout qui s’est un jour plongé dans Lali Puna ou Jessica Bailiff, le précieux Précis de Benoît Pioulard connaît un successeur aux sonorités désormais familières. Aligné dans les bacs sous le nom de Temper, le second opus de l’homme né Thomas Meluch est à coup sûr une des sorties à suivre du mois. Et de l’année ?

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Benoît Pioulard Ragged Tint

Un disque : Benoît Pioulard Temper (Kranky)

12/02/2007

Benoît Pioulard – Fir

t7pe009_sleeve_size_4Benoît Pioulard est une des marottes de ce blog, je ne m’en cache pas. Choc – que dis-je, séisme de l’année 2005 – son EP Enge fait toujours vibrer en moi les échos d’une musique folk(tronica) ancrée dans la plus sereine des modernités, celle de Leafcutter John et Tunng. Un premier album plus tard, Thomas Meluch s’est creusé un sillon avide de sens, il me fait tourner la tête. Mon manège à moi, c’est lui, et moi de se précipiter sur Fir, le nouveau sept pouces de ce fascinant bonhomme.

 

En écoute sur MySpace

Un 7'' : Benoît Pioulard – Fir (Type Records)

28/10/2006

Benoît Pioulard – Précis

krank098Le choc du sept pouces Enge pas encore digéré, nous repartons à l’attaque du fabuleux Benoît Pioulard, l’étrange pseudo francophile de l’Américain (du Michigan) Thomas Meluch. Un vrai (premier) album - une quinzaine de titres - nous attend au bout du chemin et son séisme folktronica risque de nous fendre les artères pour l’éternité.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 Benoît Pioulard Palimend

Un disque : Benoît Pioulard – Précis (Kranky)