06/05/2008

Matthew Dear compile les singles

matthewdear-beginning of theendPassé de l'ombre de son cabanon de deejay à la lumière des dancefloors depuis sa collaboration – sous le moniker d'Audion – avec Ellen Allien, Matthew Dear s'était encore davantage révélé en 2007 par la grâce d'un Asa Breed fort bien accueilli en maints endroits de notre globe à facettes. Compilation de tous les singles antérieurs à cette période, Beginning Of The End: The Spectral Sound Singles est à coup sûr une sortie à suivre, ce ne sont pas les fans d'Apparat qui diront le contraire.

 

En écoute sur MySpace

Un disque : Matthew Dear Beginning Of The End: The Spectral Sound Singles (Ghostly International)

30/07/2007

Skeletons And The Kings Of All Cities – Lucas

skeletons-lucasLes plus fervents lecteurs de RifRaf se souviennent peut-être des collages entre Phoenix et Animal Collective de Git, le précédent album des Skeletons (& The Girl-Faced Boys). Pour ma part, de très vagues réminiscences me rappellent que ce disque est passé par la case platine, sans trouver guère d’écho dans une mémoire mise à mal par les autrement géniaux Terrestrial Tones et First Nation. Le cru 2006/7 de Matt Mehlan, sous le patronyme des Skeletons And The Kings Of All Cities, s’avère heureusement bien plus prometteur. Toujours aussi foutraque, sa musique mêle avec davantage d’harmonie des influences toujours aussi sensibles à la rose des vents. De l’avant pop new-yorkaise à la rumba africaine (What They Said), des percussions latinos aux Talking Heads (Fake Tits), du free jazz Hall/Ranaldo/Hooker à (encore) Animal Collective en passant par l’intro du Brayter Layter de Nick Drake ou la musique dite dégénérée des années vingt-trente, je pourrais continuer, pratiquement à l’infini, de lister les plus inattendus ingrédients d’une musique qui ne manque ni de piment, ni d’idées. Face à une telle bouillabaisse, bien sûr, le temps d’incubation de l’album dépendra de la capacité d’absorption de ces multiples saveurs. Une chose est déjà acquise, au-delà de la huitième écoute, le risque d’addiction (plus que de lassitude) est bien réel.

  

En écoute sur MySpace

Un mp3 : Skeletons And The Kings Of All Cities - What They Said

Un disque : Skeletons And The Kings Of All Cities – Lucas (Ghostly International)

03/06/2007

Lusine – Podgelism

gi68_250Musicien de renom, remixeur couru (tout récemment pour My Brightest Diamond), Jeff McIlwain aka Lusine fait partie de cette caste inclassable d’artisans éclairés de l’electronica. Qu’il explore la techno minimale ou s’aventure dans l’ambient, le producteur de Seattle intéresse (dans le pire des cas) et captive (le plus souvent). En 2004, son Serial Hodgepodge nous avait valu de belles – et sombres – heures de musiques électroniques, dont l’intelligence formelle n’enfermait pas la finesse dans une austérité déplacée. Relecture de plusieurs titres de ce trop rare album, Podgelism bénéficie du concours de grosses pointures (Apparat, John Tejada, pour citer les plus connues), sans compter les remixes du maître himself. Bien que nombre d’albums du genre ne sont que d’honnêtes bouche-trous dans les emplois du temps de leurs auteurs, il ne saurait en être question dans le cas présent. Témoins les trois versions de Flat qui jalonnent l’album (abstract hip hop pour Lusine, electro - presque - pop pour Cepia, electronica minimale pour Dimbiman feat. Cabanne), preuves ultimes que l’accroche musicale est avant tout une question de focus, et d’envie de communiquer. D’envie, les participants au projet Podgelism n’en manquaient vraiment pas.

 

En écoute sur Ghostly

Un mp3 Lusine – Still Frame (Lusine Remix)

(via ZÝRÐUR RJÓMI)Lusine – Flat For You (Matthew Dear Remix)

Un disque : Lusine Podgelism (Ghostly)

08/08/2006

Audion / Ellen Allien – Just A Man / Woman

La tournée américaine de Matthew Dear (alias Audion) et Ellen Allien connaît un prolongement en 2006 sous la forme du 12’’ Just A Man / Woman, où chaque artiste joue sa version de chacun des titres. Le Just A Woman de la boss de Bpitchcontrol est particulièrement bandant.

 

En écoute sur Covert

Deux mp3 

(Extrait de la compilation Idol Tryouts One sur Ghostly)Audion Some New Depression

(Extrait de l'album Suckfish sur Ghostly)Audion The Pong

Un 12'': Audion / Ellen Allien – Just A Man / Woman (Spectral)

05/08/2006

Outputmessage – Nebulae

Etudiant dans une fac américaine, Bernard Emmanuel Farley Jr., (alias Outputmessage) a beaucoup écouté Kraftwerk, New Order ou The Postal Service. Horriblement putassier, affreusement obsédant, je ne sais pas trop si j’adore ou je déteste ce petit branleur de BEF.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3 (extrait de la compilation Idol Tryouts Two sur Ghostly)Outputmessage Carol Of The Bells

Un disque : Outputmessage – Nebulae (Melodic)