11/05/2009

Gudrun Gut – Apples, Pears And Deer In Poland

gudrungut-applesEn 2008, le label berlinois Monika Enterprise célébrait de très belle manière ses dix années d’existence en sortant une compilation de derrière les fagots (Monika Bärchen: Songs For Bruno, Knut & Tom). Composé des artistes (essentiellement) féminines du label (Eglantine Gouzy, Masha Qrella & co), le casting ne pouvait bien sûr pas oublier la légende vivante Gudrun Gut, patronne de la maison Monika comme le savent tous les fans de Malaria et d’Einstürzende Neubauten. Epris de ce second degré d’un cynisme dansant très représentatif de l’esprit frondeur de la Deutsche Hauptstadt, le morceau Monika In Polen est remixé sur ce nouvel EP de la quinquagénaire teutonne par le vieil ami Thomas Fehlmann. Co-animateur de l’excellente émission Ocean Club – écoutable en ligne sur le site de la radio berlinoise Radio Eins  - le producteur suisse redonne encore plus de tonus à la compo originelle de Gut, aux boucles poptronica toujours aussi tournoyantes. Pour ne rien gâcher, deux nouvelles compositions de la musicienne allemande viennent compléter le tableau, dont l’excellent Apples And Pears et ses échos de voiture speedant sur une Autobahn qui aboutissent à un irrésistible gimmick vocal sur fond downbeat indus. Elle est en pleine forme, die Gudrun, qui s’en plaindra ?

 

Un EP : Gudrun Gut – Apples, Pears And Deer In Poland (Monika Enterprise)

Monika In Polen (Thomas Fehlmann Deer mix) - Gudrun Gut

24/11/2008

Myra Davies – Cities And Girls

myradavies-citiesandgirlsEn cette année électorale américaine où une illuminée défend(ait) becs et ongles l’interdiction de l’avortement, même en cas de viol (on ne vous en voudra pas de gerber sur votre écran de PC), une simple chanson peut suffire à faire des miracles d’émotion politique. Sous des dehors très early sixties girlie pop, My Friend Sherry de l’artiste spoken word Myra Davies défend d’une rage tout en retenue les affres de notre époque soi-disant moderne. Fille en cloque qu’on laisse crever dans un avortement clandestin, l’histoire terriblement d’actualité (hélas) de la Sherry du titre nous fait dire que les cinglés ne sont pas près de dégager le plancher. Comme sur la majorité des autres morceaux, la musique de l’essentielle Gudrun Gut tient le haut du pavé, accompagnant en toute humilité les textes parlés de la poétesse canadienne, sur des thèmes aussi variés qu’une vision impressionniste de Berlin (Rain) ou la visite des femmes qataries voilées jusqu’aux yeux au centre commercial local (Qatar). Pour notre part, nous avons particulièrement goûté la dégustation d’un café au Vietnam (Hanoi, titre génial sur une musique de Beate Bartel (la première bassiste des Einstürzende Neubauten), accompagné d’un dan bau, instrument vietnamien traditionnel) ou la description de la ville de Calgary à la fin du 19è siècle (Calgary). Entre autres atmosphères (très) délectables.

 

En écoute sur MySpace

Un disque : Myra Davies Cities And Girls (Moabit Musik)

09/07/2008

Gudrun Gut aux Bains de Minuit

gudrungut_bainsdeminuitLe jour où un blog élèvera une statue à la gloire d’un(e) artiste, nul doute que ces pages seront parmi les premières à lancer vers le ciel la figure de la grande Gudrun Gut. Véritable institution berlinoise à elle seule, la patronne de Monika sera en live ce samedi aux Bains de Minuit et c’est bien sûr incontournable.

 

08/03/2008

V/A – Monika Bärchen: Songs For Bruno, Knut & Tom

monikabaerchenPour ses dix années d’existence, le magnifique label berlinois Monika ne pouvait se contenter d’une simple compilation de ses – nombreux – meilleurs moments. La suite sur Octopus.

 

En écoute sur eMusic

Un mp3 : Gudrun Gut – Monika in Polen

Un disque : V/AMonika Bärchen: Songs For Bruno, Knut & Tom (Monika Enterprise)

 

13/12/2007

Andreas Tilliander meets The Field

R-1116446-1193322625Ca se passe une fois de plus sur Ocean Club Radio, la magnifique émission de Gudrun Gut et Thomas Fehlmann. Qui, quoi, comment ? Oh, peu et beaucoup à la fois, juste quelques minutes en lévitation dub post-Michaela Melian, pour un remix ultra-hypnotique du Stay Down du producteur suédois Andreas Tilliander. L’auteur du crime ? Son compatriote Alex Willner aka The Field, toujours aussi en forme depuis son prenant From Here We Go Sublime. Le lieu du crime ? L’émission du 7 décembre, entre les sixième et quatorzième minutes. Sehr schön, hat sie gesagt.

 

En écoute sur Boomkat

Un 12’’ : Andreas TillianderStay Down (Repeatle)

15/05/2007

Gudrun Gut – I Put A Record On

gudrungut-recordOui, on peut être à l’origine des Einstürzende Neubauten, être patronne du magnifique label Monika Enterprise et sortir son premier album solo en 2007. La suite sur Octopus.

 

En concert au Netwerk

En écoute sur MySpace

Un mp3 Gudrun Gut (feat. Uta Heller & Matt Elliott – rock Bottom Riser (Smog cover)

Un disque : Gudrun Gut I Put A Record On (Monika Enterprise)

12/05/2007

Gudrun Gut - Move Me

.

04/08/2006

V/A - Als Die Partisanen Kamen (1979-1983)

Avant de participer aux débuts de l’aventure Einstürzende Neubauten, puis de fonder le fantastique label Monika et d’animer Ocean Club sur Radio Eins, Gudrun Gut avait fait partie du groupe féminin cold wave Mania D. En hommage à cette période fondatrice de l’underground berlinois, le label Zensor avait sorti en 1991 la compilation Als die Partisanen kamen (Quand Les Partisans Sont Arrivés) dont le fameux blog de la radio WFMU se fait l’écho ici. Dix-neuf morceaux imparables.