18/09/2007

Sylvie Courvoisier, le jazz et bien d'autres choses

sylviecourvoisierEn matière de jazz, le Wire n’hésite jamaisà défendre les artistes au rang des plus intransigeants. Dans cette inconfortable lignée (pour qui fait rimer jazz gnangnan et confort planplan), la Suissesse de New York Sylvie Courvoisier transpose en toute liberté musique contemporaine, swing pianistique et électronique frondeuse. Quand le carnet des bonnes adresses renseigne Ikue Mori et Joëlle Léandre (sans oublier son violoniste de mari Mark Feldman), ce n’est finalement guère étonnant…

 

En écoute sur MySpace

Un disque : Sylvie Courvoisier Signs and Epigrams (Tzadik)