13/11/2008

No-Neck Blues Band, anno 2008

NNCKClomeimUnique au monde, l’expérience No-Neck Blues Band entraîne tout son passage, à un point tellement hypnotique qu’il vous marque un cerveau au fer rouge de son intensité. Réduite au silence – un comble quand on connaît leur musique – la discographie du combo new-yorkais renaît de ses cendres fumantes en cette fin d’année riche en rebondissements musicaux, l’occasion est trop belle pour ne pas aller rechercher la pipe à eau récupérée au dernier concert de Jackie-O Motherfucker. Et beuh.

 

En écoute sur SquidCo

Un disque : No-Neck Blues Band Clomeim (Locust)

03/03/2008

Vizusa un peu ça

vizusaDéfinitivement new-yorkais, l’avant rock au fort goût de punk arty de Vizusa trouve sa première concrétisation – un LP – sur Seres, label de ces fous furieux du psychédélisme free form que sont les No-Neck Blues Band. Et pour ne rien gâcher, les divers morceaux égarés sur la toile sont complètement bluffants. Pour toi aussi, le fan de Dub Trio et d’Area C.

 

En écoute sur MySpace

Un LP : Vizusa s/t (Seres)

 

 

25/03/2007

Chris Corsano /Mick Flower Duo – The Radiant Mirror

130043_cf_xlRiche en très bons concerts (Nina Nastasia au De Kreun, la Mosz label night au Netwerk, Yo La Tengo à l’AB), l’année 2006 était déjà couronnée le 24 mai. Rendez-vous au Netwerk, lieu fantastique à la programmation impeccable (dont une prochaine The Leaf Label label night ce vendredi 30 mars). Nous étions un vendredi soir, Greg Davis et Sébastien Roux avaient ouvert les hostilités, leur electronica onirique sous le bras. Un Orval plus tard, le batteur Chris Corsano déboule, seul derrière ses fûts et ses cymbales. Son set ne dure que vingt minutes, sans interruption, et le mot passionnant ne suffit pas pour transmettre l’intense sensation de partage que le New Yorkais, ami des Sonic Youth, m’a fait ressentir. Au rythme de vingt idées à la seconde, estimation basse, Corsano envoûte la salle de ses trouvailles sonores d’une inouïe richesse. Tout excité de cette formidable claque, je m’enfile un deuxième Orval, c’est pour mieux tendre la joue au No-Neck Blues Band et son free rock d’une ex-tra-or-di-nai-re précision rythmique et d’une fa-bu-leu-se créativité musicale. Ne les manquez pas à Recyclart le premier mai, ne manquez pas le nouvel album de Chris Corsano, en duo avec Mick Flower (du Vibracathedral Orchestra).

 

En écoute sur Boomkat

Un disque : Chris Corsano /Mick Flower DuoThe Radiant Mirror (Textile Records)