15/11/2007

Orion Rigel Dommisse, complexe et accessible

orion-whatiwantA l’heure où la vespérale Vashti Bunyan fait ressurgir de leurs cendres quelques magnifiques (et le mot est faible) chansons pop de ses touts débuts (certaines préfiguraient même l’univers d’une Hope Sandoval et c’était trente ans plus tôt) et que la tribu des folkeuses ne cesse de nous épater, Orion Rigel Dommisse prouve – si besoin était – qu’entre Espers et Larkin Grimm, l’espace est suffisamment vaste pour accueillir l’inspiration acidulée de ses mélodies intemporelles. Normal, Greg Weeks n’est pas bien loin (c’est signé sur son nouveau label Language of Stone) et c’est (presque) toujours un gage de qualité supérieure.

 

En écoute sur MySpace

Un mp3: Orion Rigel Dommisse – Alice and Sarah

Orion Rigel Dommisse – Drink Yourself (To Death)

Un disque : Orion Rigel Dommisse What I Want From You Is Sweet (Language of Stone)